London City Airport évacué après une alerte au gaz

Selon les médias locaux, on suspecte un incident chimique qui aurait forcé l’évacuation de l’aéroport de London City. Plusieurs personnes ont dû être prises en charge, pour des difficultés respiratoires. L’évacuation de l’aéroport a duré trois heures et plusieurs vols ont été annulés vendredi.

La cause de l’incident n’a pas été dévoilée

Selon certains passagers, il pourrait s’agir de gaz lacrymogènes mais les autorités n’ont pas confirmé. La police chercherait à savoir si ce problème était accidentel ou non. Le personnel médical a traité 26 patients sur les lieux. Deux personnes ont été conduites à l’hôpital. Après l’intervention des pompiers, l’aéroport a été rouvert vers 19h.

Les vols ont été détournés vers Southend Airport

Six vols ont été détournés vers London Southend Airport ainsi que London Stansted, en raison de l’incident survenu à l’aéroport de London City.

gaz-cs-youtubeLes gaz CS ont été utilisés régulièrement par le passé

Il semblerait que la police anglaise utiliserait un autre gaz que le CS (malonitrile de chlorobenzylidène). Cependant, ce gaz pourrait être encore utilisé. Les voies respiratoires et le système digestif sont les premiers touchés en l’espace de 20 à 60 secondes.

Dès la pulvérisation, on assiste à une activation intense des voies lacrymales, une irritation des voies respiratoires et des nausées accompagnées de vomissements selon la dose.

À forte dose, il peut provoquer des hémorragies internes, des œdèmes pulmonaires et une détresse respiratoire qui peut être fatale. En 1999, l’organisme MIND a appelé à une suspension de l’utilisation du gaz CS.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY