L’Italie instaure une quarantaine de cinq jours

©TUI

Le gouvernement italien a annoncé ce mardi 30 mars 2021 que les voyageurs en provenance de l’UE, ainsi que les Italiens qui souhaiteraient rentrer au pays, devront se soumettre dans tous les cas à un isolement de cinq jours. Cette quarantaine est obligatoire, y compris dans le cas où le voyageur présente un test PCR négatif. Un deuxième test devra ensuite être effectué au terme des cinq jours.

Si la date d’entrée en vigueur de cette mesure n’est pas encore connue, son objectif est clair: dissuader tout le monde de se rendre en Italie durant les fêtes de Pâques. A cela s’ajoutent les mesures de restriction actuellement en vigueur.

Les bars et restaurants sont fermés, les déplacements sont limités. L’entier de la péninsule est classé en « zone rouge » pour haut risque de contagion. Les rassemblements publics sont en outre prohibés.

En Suisse, l’organisme Via Suisse indique s’attendre à moins de trafic routier pour Pâques en provenance de l’Allemagne et des Pays-Bas. Le trafic en direction du sud sera avant tout caractérisé par des voyageurs en provenance de Suisse alémanique. Une information que corrobore Hotellerie Suisse, un bon 50% des chambres d’hôtel du Tessin sont déjà réservées par des voyageurs provenant de Suisse alémanique.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY