L’Italie, 1ère destination au départ de Charleroi Airport en 2019

L’an dernier, l’aéroport régional carolo a transporté 2% de passagers en plus qu’en 2018 grâce au lancement de six nouvelles routes, dont les premières destinations transatlantiques de la compagnie belgo-chinoise Air Belgium.

Révélées beaucoup plus tardivement que les autres années, Charleroi Airport a livré ce jeudi ses statistiques pour l’année 2019. Que ce soit à l’arrivée ou au départ, le 2ème aéroport du pays a accueilli très exactement 8 .221.450 voyageurs l’an dernier, soit, d’un an à l’autre, une petite progression de 2%.

Évidemment assez loin des performances à deux chiffres que connaissait la plate-forme les années précédentes ! Pour ce qui concerne les mouvements aériens, ils ont été de 57.540 l’an dernier avec, ici aussi, une modeste croissance de 2%.

Italia first

Si l’on regarde les destinations par pays, l’Italie, comme souvent dans ce type de classement, vient en tête avec, il est vrai, près de 17 villes connectées au départ des bords de Sambre.

Viennent ensuite et dans l’ordre l’Espagne, la France et le Maroc, la surprenante Roumanie clôturant ce Top 5. A signaler l’arrivée en octobre dernier de Laudamotion (filiale de Ryanair), la compagnie autrichienne assurant des vols sur Vienne.

Cinq autres routes ont été inaugurées en 2019 :

Fort-de-France et Point-à-Pitre (Air Belgium), Koutaïssi en Géorgie (Wizz Air), ainsi que Béziers et Tel Aviv par Ryanair.

Résultat de recherche d'images pour "ryanair pagtour"Ryanair, client n°1

La low cost irlandaise, faut-il le rappeler, reste, et de très loin, la 1ère compagnie cliente de Charleroi Airport, assurant à elle seule plus de 80% du trafic !

L’année 2019 aura été celle aussi des agrandissements dans le terminal avec subséquemment l’accroissement de l’offre commerciale permettant l’arrivée notamment de Burger King et de Panos.

Au 2nd étage, Charleroi Airport dispose désormais d’une nouvelle terrasse de 370 m². Un lounge agrandi est également à la disposition des voyageurs qui le souhaite.

10 millions de passagers en 2025 ?

A noter encore que l’aéroport a repris, en direct l’an dernier, la gestion de ses six parkings, une plate-forme digitale dédiée permettant de gérer au mieux cette offre ainsi que d’autres services d’e-commerce.

Résultat de recherche d'images pour "bsca pagtour"Enfin en ce qui concerne l’allongement de la piste, les travaux, sous la responsabilité exclusive de la Région Wallonne via la Sowaer, vont bon train mais ne seront pas terminés avant la fin du printemps 2021.

Reste à vérifier maintenant , avec cette croissance limitée à 2% en 2019, comment Charleroi Airport va atteindre son objectif, visé et officiellement déclaré, de 10 à 11 millions de passagers transportés en 2025 ?

La solution est entre les mains du nouveau CEO Philippe Verdonck, en charge depuis un peu plus de six mois, et de ses équipes.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY