L’Inde, un million de touristes potentiels

En 2016, l’Inde était le pays enregistrant la croissance économique la plus rapide au monde. D’après le FMI, elle restera l’un des pays à la croissance la plus rapide pour les 5 prochaines années au moins.

La population avec un revenu élevé ou supérieur à la moyenne a augmenté de 15% entre 2010 et 2015, pour atteindre près de 70 millions de personnes. On serait aujourd’hui à environ 100 millions.

L’étude prévoit qu’en 2025, ce seront 13,9 millions d’indiens qui voyageront à l’international, générant ainsi 19,4 millions de visites (considérant le fait que chaque touriste visitera plusieurs destinations), ce qui correspond à une hausse de 12,4% par an.

A ce jour, la part de voyageurs loisir reste relativement faible par rapport à celle des autres pays, ce qui laisse une marge de progression importante pour les années à venir. La part de voyages loisir devrait ainsi passer de 30% en 2016 à 40% en 2025.

La France dans le top 5

D’après l’enquête de CAPA, la France est la 3e destination de loisir pour les voyageurs indiens internationaux. La France, Dubai, Singapour, la Thaïlande et la Malaisie comptent à elles seules 50% des voyageurs indiens internationaux. La France fait aussi partie des pays les plus attractifs aux yeux des indiens : elle se trouve en 4e place des destinations qui inspirent pour l’ensemble des voyageurs et à la 3e place pour les voyageurs qui font leur premier voyage, derrière l’Angleterre et les Etats-Unis.

En 2025, la France devrait être le 3e pays d’accueil des voyageurs loisir indiens, de préférence de mi-avril à fin juin principalement (période des vacances d’été en Inde) et d’octobre à janvier (période de fêtes), avec plus d’un million de touristes et une nette tendance au voyage des femmes, en solo ou en groupes.

Un des pays les plus jeunes au monde

La croissance économique de l’Inde permet à une nouvelle partie de la population d’accéder au voyage et diversifie ainsi le profil des voyageurs. Les plus de 45 ans ainsi que ceux qui voyagent pour la première fois préfèrent passer par des agences de voyage traditionnelles. Les voyageurs plus jeunes sont ouverts à l’utilisation de plusieurs canaux pour réserver leur voyage : OTA majoritairement, sites web d’hôtels et de compagnies aériennes en second lieu. Une rupture générationnelle qui a un fort impact sur les pratiques touristiques : avec un âge moyen de 27 ans, l’Inde compte l’une des populations les plus jeunes du monde. La jeunesse indienne est plus sûre d’elle, a le goût de l’aventure, elle est plus riche, elle est extrêmement connectée et a davantage envie de dépenser que les générations précédentes.

Les Millenials majoritaires

Traditionnellement, les voyageurs indiens voyageaient plutôt en groupe ou en famille et préféraient un séjour aux destinations multiples (5 à 8 destinations pour un voyage en Europe). Mais les millenials, qui seront largement majoritaires parmi les touristes indiens dans les années à venir, voyagent plutôt seuls ou avec des amis, et préfèrent se restreindre à une seule destination (à 57%), préférant découvrir plus en profondeur la destination qu’ils visitent, avec des activités comme la gastronomie, la plongée, les activités à sensation, le golf et la vie nocturne. Les événements sont aussi des motifs de voyage, à l’instar de la fête de la bière de Munich ou des Grand Prix de Formule 1.

Le phénomène des « destinations wedding », qui consiste à organiser son mariage dans un pays étranger, émerge ces dernières années. Le budget moyen d’un mariage exporté est de 100 à 200 000 dollars.

Des marchés multiples

En Inde, les réseaux sociaux jouent un rôle extrêmement important, notamment sur le désir de voyage et le choix de la destination. En 2017, l’Inde a surpassé les Etats-Unis quant au nombre d’utilisateurs de Facebook.

Mais l’Inde doit être envisagée comme de multiples marchés, requérant chacun leur propre stratégie. Il est donc primordial de prendre en compte les spécificités de la segmentation du marché indien et d’accorder à chaque marché une approche sur-mesure.

Il est également important de mesurer la vitesse avec laquelle le marché évolue. Les goûts, les comportements des indiens changent rapidement, en raison la rapide croissance économie et à l’évolution induite de la société.

[Source : etourisme.info]

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY