L’Inde ouvre le capital de ses airlines

L’Inde a décidé de s’ouvrir aux investisseurs étrangers. Cette mesure attendue de longue date a été annoncée la semaine passée par le gouvernement indien. Les investisseurs étrangers auront désormais le droit de détenir 100% du capital de sociétés indiennes dans les domaines de la défense, de l’aviation civile ou de l’alimentaire; ils devront cependant demander l’accord du gouvernement, indique « Business Traveller ».

Au niveau du transport aérien, cette nouvelle réglementation devrait permettre aux compagnies aériennes indiennes de s’allier avec de grands acteurs internationaux. On pense à Jet Airways dont Etihad Airways s’était emparé de 24% du capital; la compagnie d’Abu Dhabi pourrait augmenter sa participation sur un marché en plein essor.

Le marché Low Cost devrait également être transformé alors que des compagnies aériennes pourraient être intéressées à s’emparer d’acteurs locaux à très forte croissance comme Indigo. Le groupe indien Tata Sons a notamment scellé des sociétés communes avec Air Asia et Singapore Airlines pour les compagnies Air Asia India et Vistara, respectivement.

Quant à Air India, la compagnie nationale membre de Star Alliance, elle pourrait profiter de ces nouvelles règles pour s’allier à un grand acteur du transport aérien membre de la même alliance.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY