L’IATA franchit une étape clé du projet ISS de nouvelle génération

L’Association du transport aérien international (IATA) a annoncé que la Conférence des services passagers (PAConf) a adopté des résolutions pour soutenir le développement des systèmes de règlement de l’IATA de nouvelle génération (NewGen ISS).  

« Les systèmes de règlement de l’IATA constituent le bureau d’administration financière de l’industrie aérienne. Depuis sa création il y a 45 ans, le Plan de règlement bancaire1 (BSP) facilite la distribution et les transferts de fonds entre les agents et les compagnies aériennes, et ces opérations ont atteint la valeur de 230 milliards de dollars en 2015 », a déclaré Aleks Popovich, premier vice-président de l’IATA, Services financiers et de distribution.  

« Mais le modèle unique lancé en 1971 ne convient plus à l’environnement opérationnel très diversifié d’aujourd’hui. L’ISS de nouvelle génération fera en sorte que le Programme d’agences passagers de l’IATA continuera d’apporter énormément de valeur aux compagnies aériennes et aux agences de voyages en offrant davantage de flexibilité et plus d’options, tout en garantissant une plus grande sécurité financière », précise-t-il.

Le texte de la résolution adoptée par la PAConf permettra la mise en place de trois piliers de l’ISS de nouvelle génération :  

• un ensemble de modèles pour l’accréditation des agents de voyages pouvant mieux répondre aux besoins des agents;  

• le système EasyPay de l’IATA, une solution de paiement électronique à l’utilisation pour la délivrance des billets d’avion dans le BSP; et  

• l’assurance Global Default, une solution de sécurité financière optionnelle pouvant remplacer les garanties bancaires.  

La PAConf a aussi accepté de poursuivre le développement du quatrième pilier de l’ISS de nouvelle génération, qui consiste en un cadre de gestion des risques permettant des ventes plus sûres et la réduction des pertes associées aux défauts de paiement dans le BSP. Un groupe de travail conjoint réunissant des agents de voyages et des compagnies aériennes a été formé pour élaborer une proposition d’ici le début de l’an prochain.

La résolution afférente sera ensuite présentée à la PAConf en 2017 et mise au vote. « Nous adoptons une approche collaborative pour la mise au point de cet important pilier de l’ISS de nouvelle génération afin de satisfaire les agences de voyages qui réclament de la flexibilité et une structure permettant des ventes plus sûres et une meilleure protection des fonds », explique M. Popovich.  

1 Le Plan de règlement bancaire de l’IATA (BSP) est un système conçu pour faciliter et simplifier les processus de vente, de production de rapports et de remise employés par les agents de ventes aux passagers accrédités par l’IATA, et pour améliorer les contrôles financiers et les flux de trésorerie de quelque 400 compagnies aériennes participantes. C’est un système mondial qui fonctionne dans quelque 181 pays et territoires, et auquel participent environ 38 000 bureaux centraux d’agents de voyages. En 2015, les BSP de l’IATA ont traité des montants totalisant 230,3 milliards de dollars. –

Sans titre

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY