L’hémorragie de passagers se poursuit chez Ryanair

Les nouvelles restrictions de voyage provoquées par la pandémie frappent à nouveau durement la low-cost irlandaise Ryanair. En décembre 2020, elle a transporté 1,9 million de passagers, soit 83% de moins qu’en décembre 2019. Un tel effondrement n’avait pas été observé depuis le printemps dernier.

Pour toute l’année 2020, Ryanair aurait accueilli 52,1 millions de passagers, soit 66% de moins que l’année précédente. Durant l’été, les affaires avaient légèrement repris, avant de reculer à nouveau en septembre.

Selon la compagnie aérienne, seul 22% du plan de vol habituel aurait été opéré, avec un taux de remplissage moyen de 73%.

(CD)



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY