L’Europe vue des USA… c’est tout bon!

Allianz Worldwide Partners a comparé les réservations de voyage des américains entre 2015 et 2016. Globalement, l’Europe reste attractive. Mais à des degrés divers… Bruxelles pleure, Paris résiste, Amsterdam rigole… Les voyageurs américains visitant l’Europe cet été évitent les villes touchées récemment par le terrorisme et redirigent leurs vacances vers des destinations pour le moment indemnes.

Allianz Worldwide Partners a pour cela examiné plus de 500.000 réservations de voyage compris entre le 30 mai et le 5 septembre par les américains. On constate que les réservations pour Istanbul sont en baisse de 43,7 % par rapport à l’an dernier. Dans le même temps Bruxelles enregistre une baisse de 30,4 % et Francfort de 22,9 %.

Paris résiste bien avec une augmentation de 0,6 % du nombre de visiteurs venant des Etats-Unis cet été. La capitale française reste ainsi la 2ème ville la plus visitée après Londres. Il serait intéressant de comparer l’état des réservations des touristes américains après le Brexit anglais…

L’Europe résiste… mieux, elle progresse !

Malgré les fortes baisses de certaines grandes villes, l’Europe dans son ensemble affiche une augmentation de visiteurs globale de 9,3 % en 2016 avec 515 676 voyageurs par rapport à 471.823 en 2015.

Les villes qui ont le plus bénéficié du « report de destinations » de la part des Américains sont : Dublin et Shannon, en Irlande (+42,8 % et +46,5 %), Athènes (+42,7 %), Lisbonne (+42,3 %) et Amsterdam (+34,5 %).

« Nous constatons que les Américains continuent de plébisciter l’Europe pour leurs vacances, ils sont même 10% de plus à le faire cette année. Les touristes concernés par les questions de sécurité incluent désormais cette donne dans leur décision de voyager. On remarque ensuite que certaines destinations festives telles que Dublin, Amsterdam ou Lisbonne sont de plus en plus recherchées » a déclaré Vincent Luna, Directeur du Global Market Management Travel à Allianz Worldwide Partners.

Selon les déclarations du directeur, tout va bien donc… Et c’est bien ce que semble confirmer les derniers chiffres du Comité Régional du Tourisme d’Ile-de-France. Des raisons d’espérer ?

# # #

Méthodologie : ont été pris en comptes les réservations de voyageurs partants des États-Unis vers les principaux aéroports européens, achetés entre Janvier et Avril en 2015 et 2016, pour des dates de voyage entre le 30 mai et le 5 septembre, qu’il s’agisse de billets d’avion ou de packs qui offrent l’assurance Voyage d’Allianz Worldwide Partners pour l’ensemble des deux périodes d’achat. Ces données proviennent de réservations faites dans les 6 compagnies aériennes américaines majeures et une importante agence de voyage en ligne.

Voici un top 20 instantané des réservations de vols vers les premiers aéroports européens.

Destination Voyageurs 2015 Voyageurs 2016 Evolution 2015-16 % Class. 2015 Class. 2016 Evolution 15-16 Class.
Londres, Royaume-Uni 69 327 74 057 6.8% 1 1 0
Paris, France 50 016 50 301   0.6% 2 2 0
Rome, Italie 40 402 46 437 14.9% 3 3 0
Dublin, Irlande 21 627 30 880 42.8% 4 4 0
Barcelone, Espagne 20 851 25 551 22.5% 5 5 0
Francfort, Allemagne 20 439 15 766 -22.9% 6 9 -3
Madrid, Espagne 17 814 18 356 3.0% 7 7 0
Milan, Italie 15 600 14 626 -6.2% 8 10 -2
Athenes, Grèce 15 166 21 649 42.7% 9 6 3
Amsterdam, Pays-Bas 12 667 17 041 34.5% 10 8 2
Venise, Italie 12 525 14 779 18.0% 11 11 0
Edimbourg, Ecosse 11 746 10 376 -11.7% 12 13 -1
Munich, Allemagne 10 139 10 797 6.5% 13 14 -1
Zurich, Suisse 9 239 11 416 23.6% 14 12 2
Copenhague, Danemark 8 849 8 363 -5.5% 15 16 -1
Istanbul, Turquie 7 106 4 001 -43.7% 16 29 -13
Shannon, Irlande 6 148 9 007 46.5% 17 15 2
Lisbonne, Portugal 5 893 8 384 42.3% 18 17 1
Berlin, Allemagne 5 890 5 418 -8.0% 9 19 -10
Bruxelles, Belgique 5 829 4 055 -30.4% 10 26 -16
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY