L’Espagne, parmi les trois destinations les plus populaires pour les touristes LGBT

Le site d’informations www.travelgay.com a établi sa liste de destinations préférées par les LGBTQ etc.… Il faut bien reconnaître que le site s’adresse surtout aux gays !

L’Espagne investit dans le segment du tourisme gay

L’Espagne est le pays les plus demandés par les touristes LGBTQ +, qui a enregistré une augmentation en glissement annuel de 70% en 2019, pour ce segment de clientèle. Parmi les événements les plus pertinents, la Gay Pride de Madrid, considérée comme la plus importante d’Europe.

Il met également en évidence la ville de Sitges, située dans la province de Barcelone. Il ne faut pas oublier que la Grande Canarie fait partie des destinations fétiches de cette clientèle ?

Une chaîne hôtelière gay qui accueille également les hétérosexuels…

L’idée de créer un hôtel était le désir de construire un endroit où les personnes LGBT pourraient se sentir libres et confortables, où la diversité est la valeur principale. Le premier hôtel de la chaîne AXEL a été ouvert en 2003 à Barcelone.

En 2007, l’hôtel a été ouvert à Buenos Aires et en 2009 à Berlin. Le dernier-né se situe à Miami. Selon Axel Hotels, environ 75% des clients de l’hôtel sont LGBT et 25% sont des clients à orientation hétérosexuelle. Ben oui, cela existe aussi …

La Thaïlande se distingue par son accueil

La Thaïlande est la destination, long-courrier, la plus visitée par ces touristes en 2019. Le pays est connu pour sa tolérance envers les gays et lesbiennes. Bangkok, propose une offre importante pour cette cible. On y trouve de nombreux bars, clubs, salons de massages, saunas pour les gays.

Le Japon est curieusement dans le tiercé de tête

Quartier de Shinjuku à Tokyo ©Hervé Ducruet

Nous sommes allés souvent au Japon. On ne peut pas dire que le pays regorge d’offres spécifiques pour cette clientèle. Pourtant quand vous allez sur YouTube, vous aurez l’occasion de découvrir de nombreux couples qui évoquent leur vie quotidienne qui semble heureuse.

Le pays organise également des événements destinés à cette cible. On peut citer la Tokyo Rainbow Pride ou la Kansai Rainbow Parade, qui a lieu à Osaka.

Pour le reste, il faut chercher. A Tokyo, il faut aller dans le quartier Shinjuki Ni-Chome. Ce quartier se situe proche de la grande gare de Shinjuku. Un ami, qui aime les blagues légèrement foireuses, vous dirait que les gays japonais sont plutôt débridés…

Même en période de coronavirus, soyons gais !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY