Les Américains estiment que se déplacer en avion est plus frustrant qu’il y a cinq ans, selon une nouvelle enquête effectuée par Morning Consult, pour le compte de l’U.S. Travel Association.

Selon l’enquête, 60 % des adultes américains affirment que les frais de transport aérien, tels que ceux associés aux bagages enregistrés, aux changements de vol et aux affectations de sièges se sont aggravés au cours des cinq dernières années, et 51% disent que le coût global du transport aérien a augmenté.

De plus, quelque 47 % ont affirmé que les tracas de l’aéroport, comme les longues files d’attente, les terminaux bondés et les déplacements d’une partie de l’aéroport à une autre, ont augmenté. Il semble que les voyageurs redoutent particulièrement de voler autour des vacances de Noël, pire période de l’année pour les voyages aériens.

DES PISTES DE SOLUTION

En raison des irritants, les Américains auraient évité 32 millions de voyages aériens l’an dernier, ce qui a coûté à l’économie américaine plus de 24 G$ US en dépenses, avancent les auteurs de l’étude.

Néanmoins, les résultats du sondage ont aussi démontré que la situation n’est pas sans issue. Des pistes de solution ont été appuyées par les répondants dans le cadre du sondage.

Ainsi, une forte majorité de répondants (60 %) approuve l’idée que le Congrès américain poursuivre des politiques visant à moderniser l’infrastructure aéroportuaire et de contrôle de la circulation aérienne.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY