Les villes françaises les plus «fit»!

Les villes françaises ayant le plus de lieux sportifs pour se maintenir en forme.

Assis derrière un bureau toute la journée, un sandwich entre deux rendez-vous au déjeuner et un plat à emporter pour le dîner ? Un emploi du temps stressant, qui laisse rarement le temps de préparer un bon repas et encore moins de faire du sport !

56,8 % de la population française est en surpoids où atteint d’obésité… Ce n’est pourtant pas une fatalité en soit. Holidu, le moteur de recherche de locations de vacances, a dressé un classement des villes françaises les plus adaptées pour mener un style de vie sain !

·   Aix-en-Provence, Grenoble et Saint-Étienne le trio gagnant

·   Auvergne-Rhône-Alpes star du classement

·   Paris dernière de la liste avec le taux d’obésité le plus bas


1. Aix-en-Provence, Provence-Alpes-Côte-D’azur – 8,5/10

Aix en Provence, en tête du classement, est officiellement la ville la plus « fit » de France ! Avec 162 lieux disponibles pour pratiquer des sports divers, c’est la ville avec le plus d’installations sportives de France avec une note de dix sur dix pour ce critère. La région PACA est également parmi les quatre régions avec le taux d’obésité et de surpoids le plus bas en France, lui donnant une note de sept sur dix.

Le petit plus : les écoles de danses sont les mieux représentés, au nombre de cinquante-trois au total.

2. Grenoble, Auvergne-Rhône-Alpes – 7,64/10

En deuxième position, Grenoble est la première de quatre villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans ce classement. C’est la deuxième région française avec le moins de personnes obèse ou en surpoids, qui obtient la note de huit virgule cinq sur dix. Les aménagements sportifs quant à eux obtiennent une note de six virgule sept sur dix avec 135 lieux en tout.

Le petit plus : Rappelons-le, Grenoble arrivait en sixième position du classement des villes les plus cyclables de France en 2019.

3. Saint-Étienne, Auvergne-Rhône-Alpes – 7,58/10

Saint-Etienne arrive à la troisième place de ce classement et c’est déjà la deuxième ville de la région à faire son apparition ! 142 espaces sportifs sont comptabilisés donnant une note de sept virgule cinquante-huit sur dix à la ville pour les infrastructures ! Sans compter le stade de foot évidemment… 

Le petit plus : les salles de sports et écoles de danse sont très nombreuses, il y en a pour tous les styles et tous les goûts !

4. Lyon, Auvergne-Rhône-Alpes – 7,13/10

La capitale de l’Auvergne-Rhône-Alpes n’arrive qu’en troisième position dans sa région et en quatrième dans toute la France. Lyon obtient une note de cinq virgule soixante-quatorze pour ses 384 aménagements sportifs. Une note très moyenne car pour une si grande ville, les aménagements ne sont pas suffisamment nombreux.

Le petit plus : Arts martiaux, danse, salle de sport, pilates… Les cours proposés ne cessent d’augmenter !

5. Nîmes, Occitanie – 6,77/10

Avec une moyenne de sept virgule quatre-vingt-huit sur dix, Nîmes obtient l’une des meilleures notes sur l’infrastructure sportive ! Malheureusement, la note de cinq virgule soixante-six sur dix vient baisser la moyenne générale car le taux d’obésité et de surpoids est élevé dans la région.

Le petit plus : Si les arènes ne sont plus utilisées pour les combats, ce sont les arts martiaux qui ont pris la relève avec 34 studios qui offrent cours et espaces pour s’entrainer !

6. Nice, Provence-Alpes-Côte-D’azur – 6,74/10

Sixième du classement, Nice et ses 278 lieux sportifs obtiennent une note de six virgule quarante-quatre sur dix et de sept virgule zéro cinq sur dix pour la population en forme. Un total de 278 lieux sportifs répartis entre les différentes activités.

7. Annecy, Auvergne-Rhône-Alpes – 6,74/10

Quatrième et dernière ville de la région Auvergne-Rhône-Alpes de ce classement, Annecy se classe septième avec, en moyenne, six virgule soixante-seize aménagements sportifs pour dix-mille habitants, l’un des résultats les plus bas de ce top dix.

8. Perpignan, Occitanie – 6,68/10

Malgré une région avec un taux d’obésité et de surpoids élevé, voilà la deuxième ville d’Occitanie qui arrive dans les dix premières villes les plus « fit » de France. Perpignan est huitième, juste devant la capitale avec l’excellente note de sept virgule soixante-dix sur dix pour ses infrastructures sportives.

9. Paris, Ile-de-France – 6,63/10

Lorsque l’on parle de densité par habitant, la capitale n’arrive que très rarement en tête. La voilà avant-dernière malgré son nombre impressionnant de lieux dédiés aux sports, et son taux d’obésité et de surpoids exemplaire en région. La ville lumière obtient péniblement une moyenne de six virgule six sur dix.

10.  Nantes, Pays de la Loire – 6,58/10

Petite dernière, Nantes et sa moyenne de six virgule cinquante-huit sur dix arrivent à la dixième place ! La région des Pays de la Loire est la troisième région française avec le moins d’obèse et de personnes en surpoids, et obtient donc une note de sept virgule trente-huit sur dix dans cette catégorie.


Méthodologie :

Toutes les villes françaises de plus de 100.000 habitants ont été considérées. Les données Google ont été utilisé pour obtenir le nombre de salles de sport, studios de yoga et Pilates, piscines, écoles de danse, et écoles d’arts martiaux par ville. Le taux d’obésité et de surpoids a été extrait par région.





Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY