Les villes d’Europe tiennent bon

Selon un rapport publié annuellement par European Cities Marketing (ECM) en collaboration avec Modul University Vienna, sur les cinq dernières années (2012-2016), les villes témoins d’Europe affichent un taux de croissance supérieure en termes de nuitées que l’ensemble des 28 pays membres de l’Union européenne (+14,2% vs +8,8%).

Le top 5 des villes en 2016 est identique à celui de l’année précédente, si ce n’est que Barcelone a repris sa place à sa rivale, Madrid. Londres a conservé sa place de numéro 1 (toujours en termes de nuitées) en dépit d’une régression (-3,2%) – le deuxième taux de régression le plus important après celui de Paris (-8,2%). Cette dernière occupe d’ailleurs la deuxième place du classement en termes de nuitées.

Dans le top 15, la ville ayant enregistré la plus forte croissance est Barcelone (8,5%), suivie d’Amsterdam (7,3%) qui gagne deux places et occupe le 10e rang. Le top 5 se complète de Berlin (3e place, +2,7%) et Rome (4e, +1,9%). Dans le top 15, le plus fort recul est observé sur Istanbul avec -12,1% – une situation qui devrait changer cette année, notamment en raison de la baisse du prix moyen des nuitées (voir TRAVEL INSIDE demain).

Selon les dernières prévisions, ECM s’attend à une progression du nombre total de nuitées de 6,4% pour les villes d’Europe. La courbe de croissance devrait donc être accentuée et aller plus vite que pour les années précédentes. Dieter Hardt-Stermayr, Président d’ECM, souligne l’attractivité des villes européennes qui montrent une résilience et du courage face au terrorisme.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY