Les villes d’Europe ont renoué avec la croissance

Selon l’association European Cities Marketings (ECM), le tourisme dans les différentes villes d’Europe a gagné 3,6% l’année dernière.

Pour la première fois, le tourisme domestique surpasse le tourisme international avec une hausse de 6,0%, respectivement 2,3%. En termes de nuitées, le top 10 des villes ayant eu le meilleur résultat reste inchangé avec pour trio de tête Londres, Paris et Berlin. Du côté des marchés émetteurs, l’Italie, la Russie et le Japon poursuivent leur régression, tandis que le marché chinois progresse continuellement avec +2,2%.

Ces résultats préliminaires sont tirés de l’European Cities Benchmarking Report dont la parution est prévue en juin prochain et couvrent 62 villes sur 121, pour un total de 389,9 millions de nuitées.

Ignasi de Delàs, president d’ECM a commenté ces résultats en explique: « Nous avons eu une nouvelle année exceptionnelle pour le tourisme urbain en Europe, ceci en dépit de l’émergence de défis majeurs. Les attaques terroristes en Europe, particulièrement à Paris, ont montré la volatilité, l’importance et la résilience du tourisme.»

Il ajoute: « Les marchés d’outre-mer comme la Chine ou le Japon sont particulièrement sensibles à la perception du risque, avec pour conséquence une performance négative en 2016. Cependant, depuis le dernier trimestre de l’année, le tourisme urbain en Europe est à nouveau sur les rails: le nombre de visiteurs a sérieusement repris pour Paris et pour les marchés émetteurs qui étaient en baisse comme la Russie. En 2016, le tourisme urbain en Europe a été secoué par les vagues, mais n’a pas coulé. »

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY