Les vautours tournent autour de Bilbao

On ne va pas vous parler de financiers avides d’acquisitions. Pas question de vous dresser le portrait des nombreux agents immobiliers. Non, de nombreux vautours tournent autour de l’aéroport de Bilbao…

Des experts au chevet de l’aéroport espagnol

Un comité d’experts, (composé de spécialistes de l’aviation, de la sécurité de l’aviation, de la gestion de la faune et des ornithologues), analyse le problème afin de trouver des mesures appropriées pour éloigner les vautours de l’aéroport de la Paloma Bilbao.

Des risques réels pour l’aviation

La présence de nombreux rapaces augmente les risques de collision entre les avions et ces gros oiseaux.

En mai et juillet 2018, il y a eu deux collisions importantes entre ces animaux, qui ont causé des dommages importants aux moteurs des deux avions. En conséquence, les avions sont restés inopérants pendant une semaine.

Les vautours sont de plus en plus présents

Il faut reconnaître que ces vautours peuvent atteindre une envergure de 2,6 mètres d’une aile à l’autre. De plus, ils se croisent généralement lorsque l’avion effectue les manœuvres les plus critiques: l’atterrissage et le décollage.

Selon le ministère du Développement, entre mai 2017 et mai 2018, une centaine d’observations ont été vues.

En 2017, un total de 53 spécimens ont été observés, tandis qu’en 2016, 42 l’ont été et en 2015 11.

L’aéroport sera peut-être obligé d’installer des radars détectant ces animaux, comme cela se fait déjà dans les aéroports d’Amsterdam ou d’Istanbul.

On se calme et on écoute ce que chantait Johnny Hallyday sur les vautours : https://youtu.be/k73JN51MjMg

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY