Les vacances d’été à la montagne plébiscitées

Les stations de montagne ont vu une nette augmentation de leur fréquentation pour cet été, selon l’ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne). Le taux d’occupation prévisionnel atteint 50 % en moyenne pour juillet et août, en progression de 4 points par rapport à 2018.

La progression concerne tous les massifs : +3,7 points dans les Alpes du Sud, +4,1 points dans les Alpes du Nord et +4,7 points dans les Pyrénées. A noter, un engouement particulier pour les stations de charme (villages…), qui progressent de 7 points. Les stations de moins de 5000 lits apparaissent également très prisées (+12 points).

« En cette année où les épisodes caniculaires se multiplient, ces chiffres reflètent une mutation dans les choix de vacances d’été, souligne Charles-Ange Ginésy, Président de l’ANMSM. Plus fondamentalement, si les stations de montagne attirent davantage, c’est parce qu’elles proposent, pour l’été, de multiples activités ludiques et sportives, adaptées à une grande variété de publics. Face aux changements climatiques, elles agissent pour désaisonnaliser leur fréquentation, et ne plus dépendre uniquement de la neige. »

Par exemple, Serre Chevalier a développé le Mountain Kart, (une descente de près de 5 kilomètres en kart) et une offre de baignades « bio », dans une eau totalement exempte de traitements chimiques. De son côté, dans les Pyrénées, Saint-Lary-Soulan propose l’ascension de certains de ses cols aux VTT électriques, ou encore des descentes en « luge des torrents » avec palmes et flotteurs.

Ou encore en Savoie, le village-station d’Aussois permet aux familles de partager des sensations avec les Via ferrata du Diable (itinéraires aménagés dans des parois rocheuses équipés de câble, d’échelons, de pont de singe et de passerelles destinés à faciliter la progression en toute sécurité en auto assurage) et notamment la Via ferrata des Angelots dont le parcours est spécialement adapté pour les débutants et les enfants, entre 8 à 10 mètres du sol autour du Fort Victor-Emmanuel.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY