Les trains belges et français parmi les plus chers d’Europe

Selon une étude de GoEuro, la France se classe à la 5ème place des pays les plus chers d’Europe pour les prix des billets de train. Mais pas autant que la Belgique, la Suisse ou le Royaume Uni. Bonne nouvelle quand même, l’hexagone compte parmi les moins chers pour l’avion et l’autocar.

Pour cette étude, GoEuro a analysé plus de 300 millions de trajets intérieurs dans 40 pays entre avril 2015 et avril 2016 et ramené le coût sur une distance de 100 kilomètres.

Pour le train, la France arrive ainsi 5ème sur 36 (certains pays n’ont pas de réseau ferré) avec un prix moyen de 17,59 € pour 100 km. Mais c’est quand même moins cher que de voyager en Belgique (23,50 €) ou au Royaume Uni (20.50 €). La palme du billet de train le plus cher d’Europe revient à la Suisse avec 47,44 € pour 100 km parcourus…

Néanmoins, si l’on se réfère à cette même enquête réalisé en 2014, la France se classait à la 26ème place sur les 46 pays analysés. Car les prix du train ont littéralement explosé en France. Pour un trajet de 100 km, il fallait débourser 7,79 € avec la SNCF (soit 125 % d’augmentation en 2 ans). Pour la Belgique, la hausse moindre (15 € en 2014 soit quand + 56,6 % d’augmentation)

Le car et l’avion sauve

Si le prix des billets  « le prix des cars reste cependant très raisonnable en France » avec un coût moyen de 4,78 € pour 100 km, plaçant ainsi le pays au 25e rang sur 40, entre la Macédoine et l’Estonie. Le succès des « cars Macron », qui viennent de fêter leur premier anniversaire, s’explique toutefois sur des prix d’appel très bas, lesquels devraient rapidement augmenter et remonter dans le classement, où là encore, la Suisse propose les tarifs les plus forts (16,33 euros).

Côté avion, la France se classe 17ème sur 24 pour le coût des vols intérieurs (dans les pays où ils existent), avec un billet d’avion vendu en moyenne 14,74 € pour 100 km. Un prix semblable à ceux de la Norvège et de l’Italie, mais bien loin des tarifs pratiqués au Danemark (54,72 €), de la Finlande ou encore de la République Tchèque (50 €).

Tous moyens confondus : la France 11e sur 40

Tous modes de transport confondus, la France se classe 11e sur 40, avec un coût moyen de 12,37 € pour 100 km, néanmoins au dessus de la moyenne européenne (10,70 €). En 2014, Elle se classait à 23ème place. Malgré les apparences, l’hexagone bénéficie de prix de transports « assez raisonnables », analyse GoEuro dans un communiqué, expliquant que si les trains y sont relativement chers, « les compagnies aériennes low cost et l’ouverture du marché du transport par car permettent de faire baisser significativement le prix des 100 km ».

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

  1. Si je peux me permettre un ajout, Hervé :

    En France, la SNCF « coûte » 1.000 euros par an à chaque contribuable et « touche » plus de 7 milliards d’euros de subventions publiques. En Belgique, l’ancien Ministre Herman De Croo disait déjà en 2011 que les Belges déboursaient pas moins de 3 milliards 250 millions d’euros par an pour la SNCB, alors que seuls 7% des navetteurs belges étaient transportés par la société ferroviaire (chiffres de 2011).

    En ce qui concerne l’accessibilité (le fameux côté « service public »), mieux vaudrait donc subventionner les passagers qui n’auraient pas les moyens d’acheter le billet plutôt que la compagnie elle-même.

    En Suisse, on paie certes son billet de train plus cher, mais on ne paie pas 1.000 euros par an rien que pour subventionner un monopole dont on a peut-être pas besoin. Et le revenu médian y est de 5.000 euros par mois (on frôle les 8.000 euros pour le salaire moyen), là où la moitié des Français gagne moins de 1.800 euros par mois (salaire moyen de 2.200 euros).

    C’est à, à mon sens, une variable importante à prendre en compte.

    Pagtourement vôtre !

LEAVE A REPLY