Les touristes belges sont les bienvenus en Espagne à partir du 1er juillet

L’Espagne sera ouverte au tourisme belge à partir du 1er juillet, supprimant une quelconque restriction existante. Les mesures que les touristes devront prendre pendant leurs vacances en Espagne sont les mêmes que celles imposées aux ressortissants espagnols, similaires à celles qui ont été établies en Belgique.

Quant à l’utilisation du masque, comme dans les autres pays européens, elle n’est obligatoire que dans les transports publics, et également dans le cas où la distance de 1,5 mètre ne pourrait pas être garantie, et ce aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Le gouvernement espagnol a élaboré des guides avec des recommandations pour le redémarrage des affaires et des services avec une sécurité sanitaire. L’urgence sanitaire a contraint à remettre en route les différents sous-secteurs en suivant les recommandations formulées. La désescalade fonctionne de manière satisfaisante.

L’Espagne reste, comme toujours, une destination idéale pour les vacances des Belges, car elle est, selon le Forum Économique Mondial, le pays touristique le plus compétitif au monde.

Elle compte également avec les attributs traditionnels si appréciés des touristes recherchant le beau temps, un patrimoine culturel de premier ordre, ce n’est pas pour rien le troisième pays au monde avec le plus de patrimoine mondial déclaré par l’Unesco, un environnement naturel privilégié, comprenant le plus grand nombre de plages arborant le pavillon bleu en Europe, et une gastronomie exceptionnelle, étant le troisième pays européen avec le plus d’étoiles Michelin ou encore le pays avec le plus de restaurants parmi les 50 meilleurs au monde (Liste 50best).

De même, l’Espagne est prête pour le nouveau tourisme recherché par les Belges: des voyages personnalisés fuyant les foules, des voyages proches de la nature et des voyages motivés. L’Espagne, l’un des plus grands pays de l’Union Européenne et le deuxième plus montagneux, possède des ressources touristiques intérieures, une des plus petites densités de population d’Europe, de magnifiques châteaux, monastères, villes intérieures….

Elle est parfaite pour le slow travel, pour parcourir en voiture des régions peu touristiques mais avec une grande tradition culturelle, des paysages magnifiques et une excellente gastronomie, mais avec une infrastructure touristique de qualité, comme en témoigne le magnifique réseau de Paradores, répartis dans toute la géographie nationale.

En ce qui concerne la nature, c’est le pays de l’Union Européenne avec le plus grand espace naturel protégé, 12,8%, et compte par exemple avec le seul désert d’Europe ou la plus haute montagne des pays européens, le Teide, situé à Ténérife, qui de plus est un volcan. Enfin, en ce qui concerne

les voyages motivés, la troisième tendance que les Belges recherchent après la pandémie, elle a toujours été l’un des points forts du pays, puisqu’il est le pays qui accueille le plus grand nombre d’étudiants Erasmus en Europe ou avec des possibilités de formation dans n’importe quel domaine aux quatre coins du pays.

L’histoire a parsemé la géographie espagnole d’une multitude d’endroits pour effectuer un voyage d’apprentissage, sans parler des multiples opportunités d’apprendre l’oenologie ou la gastronomie, avec des possibilités allant d’une dégustation d’huiles en Andalousie à la possibilité d’apprendre à préparer des pintxos au Pays Basque.

L’Association de Tour Opérateurs Belges (ABTO) a publié vendredi un communiqué de presse, dans lequel l’Espagne reste le deuxième pays où les Belges ont l’intention de se rendre. 9,59% manifestent leur préférence envers l’Espagne pour leur prochain voyage. Selon cette étude, seuls 15% des Belges déclarent n’avoir aucune intention de voyager au cours des 24 prochains mois.

Toujours d’après cette étude, les vacances des Belges seront retardées cette année. Par conséquent, l’Espagne sera cette année encore l’une des destinations préférées des Belges et le 1er juillet est la date idéale pour se préparer à recevoir dans des conditions optimales des touristes belges en quête de sécurité sanitaire.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY