Les suites du crash du 777 à Dubaï…

Il faut bien reconnaître que la compagnie Emirates a parfaitement communiqué après le crash du 777 sur l’aéroport de Dubaï. L’avion arrivait en provenance d’Inde. Le trafic est désormais quasi normal. Cependant, des milliers de passagers ont été touchés par cet accident.

Il y a tout de même eu un mort

Alors que les passagers et l’équipage ont quitté en sécurité l’appareil en flamme, un pompier est mort alors qu’il tentait d’éteindre l’incendie. Par ailleurs la compagnie aérienne signale que 14 personnes avaient été admises à l’hôpital.

Le pilote et copilote ont reçu de nombreux messages de soutien

Le pilote et le copilote ont été félicités pour avoir assuré la sécurité des passagers à bord. Ils ont également reçu des éloges sur les médias sociaux. L’accident aurait pu être bien plus grave sans leur action.

Emirates_a330-200_a6-eky_arpLa compagnie aérienne ne précise pas le nom des pilotes  dans la mesure où une enquête est en cours. Nous savons seulement que le copilote est australien et que le commandant avait plus de 7000 heures de vol.

Le jour de l’accident, de nombreux vols ont été annulés

Ce sont 237 vols entrants et au départ qui ont été annulés après le crash. Par ailleurs 44 vols entrant ont été détournés vers les aéroports voisins. Environ 19.000 passagers auraient subit un report de leur vol. L’aéroport a été fermé au trafic pendant au moins 5 heures après l’accident.

L’aéroport de Dubaï fonctionne presque normalement

L’une des deux pistes de l’aéroport a été ré-ouverte après plusieurs heures. La piste où s’est produit le crash devrait rouvrir rapidement.  Le trafic passagers à l’aéroport international de Dubaï a encore progressé de 7% au cours des cinq premiers mois de cette année avec près de 35 millions de passagers.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY