Les statistiques du tourisme en France, une vaste fumisterie!

Le ministre des affaires étrangères et du tourisme a tenu une conférence de presse dernièrement à Biarritz. Il aurait déclaré « la France est encore en 2016, la première destination touristique mondiale », comme en 2015 où elle devançait les États-Unis et l’Espagne en termes de fréquentation touristique.

Il est heureux, les médias ne se posent pas trop de questions. Ce sont des mensonges, mais la France n’est pas seule à mentir sur ces fameux chiffres d’arrivées.

Le ministre ne pouvait cacher une baisse de fréquentation

Ce haut personnage de l’état français avait invité le gratin à Biarritz. Il s’agissait de mettre en scène l’auto-proclamation de la première place de la France en nombre de touristes étrangers arrivant en France en 2016. Ils auraient été entre 82,5 et 83 millions de touristes. C’est presque précis.

viewmultimediadocumentMais c’est un chiffre en baisse par rapport au record de 85 millions enregistré en 2015. Le ministre ne pouvait cacher la baisse due, non seulement aux attentats terroristes mais également aux vols et agressions de touristes étrangers, relayés par la presse internationale.

Objectif : 100 millions de touristes en 2020

Le ministre aurait indiqué « que pour autant, un grand chantier reste à faire pour que la France reste une destination mondiale ». Ce grand chantier consisterait à accroître la vidéosurveillance, pour garantir la sécurité des touristes des étrangers sur tout le territoire, et agir sur l’accueil, la qualité, la lisibilité.

C’est vague mais tout le monde s’en fout. L’objectif du gouvernement français serait d’atteindre la barre symbolique des « 100 millions de touristes en 2020 ». Le ministre s’en fout également car dans quelques mois, il ne devrait plus être là.

lucie_simon_silentworldEn 2016, Paris se plaignait déjà du manque de touristes

L’Office du Tourisme de Paris indiquait en Août 2016 qu’il y avait eu une baisse de 46,2% du nombre de visiteurs japonais, une baisse de 35% du nombre de visiteurs russes, une baisse de 19,6% du nombre de visiteurs chinois, et une baisse de 5,7% du nombre de visiteurs des États-Unis.

Mais selon Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, l’industrie du tourisme ne peut pas imputer ces mauvais résultats sur le terrorisme islamique, les inondations en France ou sur les grèves.

Il était déjà dit qu’un million de visiteurs en moins sont venus sur Paris au cours des six premiers mois de 2016 par rapport à l’année précédente. Cette baisse de 6,4% aurait coûté 750 millions de revenus perdus en seulement 6 mois ! Enfin, on cite enfin une valeur économique !

Bien oui, le ministre a oublié le principal : les dépenses des étrangers

Le fait d’évoquer le nombre de touristes ne fait pas grand mal. De nombreux pays ne donnent pas les vrais chiffres à la « World Tourism Organization ». Par contre, quand on évoque les montants dépensés par les touristes étrangers, la France ne se situe qu’à la 80ème place … au mieux !

Si le chiffre global est important, le montant par touriste est très faible. Le Comité pour la Modernisation de l’Hôtellerie et du Tourisme Français, dirigé par Mark Watkins se bat régulièrement pour que les vrais chiffres soient communiqués en vain.

Mark-WatkinsLa France reste largement derrière les grands pays touristiques

« Si on divise en toute simplicité les recettes touristiques « officielles » par le nombre d’arrivées « officiel », on obtient seulement 647 dollars de dépenses par touriste en 2012, ce qui relègue la France au …83e rang mondial sur ce registre ». Ces chiffres ont sûrement peu varié en 2015 et 2016.

Ces fameux touristes qui ne font que traverser la France

« On n’oubliera pas d’inclure dans ce constat, comme nous en parlons depuis des années, que l’on compte dans les arrivées, sans que cela ne soit jamais avoué, le nombre de vacanciers qui ne font que traverser la France du nord au sud grâce aux autoroutes. Ils se rendent au Maroc, en Espagne, en Italie ou au Portugal, notamment ».

Et les touristes étrangers à Disneyland Paris

Disneyland Paris aura accueilli un peu moins de 14 millions de personnes, ce qui en fait la destination touristique la plus visitée en Europe. Un peu moins de la moitié des visiteurs sont des français. Ce sont donc environ 7 millions de touristes étrangers qui viennent surtout pour ce grand parc de loisirs.

9792571626_6f07fce998_bLes anglais et les allemands représentent environ 20% des clients. Disneyland a annoncé de mauvais résultats avec une baisse de fréquentation de 10% en 2016 et un taux d’occupation hôtelier de 77% en baisse de 2 points.

Malgré le nombre important de visiteurs étrangers vers cette « destination », les politiques n’en parlent pas.

91% des belges et luxembourgeois passent leurs vacances en France 

« Pour terminer, on s’étonne de constater que la Belgique et le Luxembourg qui regroupent ensemble 11,5 millions d’habitants, parviennent à fournir 10,5 millions de touristes à la France, soit 91 % des habitants. Sauf à dénombrer plusieurs fois les mêmes Belgo-Luxembourgeois qui viennent en frontaliers passer des week-ends en France et grossir les statistiques ». Merci qui ?

Manneken_Pis_(crop)Une majorité de médias devraient faire des enquêtes un peu plus sérieuses. On comprend mieux, quand on voit le candidat à la présidentielle, Mr Fillon, subir la foudre des médias français.

Mais ils oublient curieusement de parler des nombreux autres parlementaires et sénateurs français qui perçoivent, sans justificatifs des sommes pour leurs assistants (pour beaucoup la famille) et leurs frais divers.

Tout cela en cachette pour éviter que les contribuables se plaignent trop fortement. Et on n’évoque que très peu le train de vie du gouvernement français qui est bien plus fastueux que celui de l’Allemagne. Le karcher devrait être branché un de ces jours pour que nous ayons les vrais chiffres du tourisme et des politiques un peu plus irréprochables. On a le droit de rêver.

PS Il convient de remercier Mark Watkins qui nous apporte régulièrement un éclairage sur ces fameux chiffres du tourisme en France. Vous pouvez les retrouver sur : www.comitemodernisation.org/

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY