Les Relais & Châteaux se tiennent prêts à accueillir les français cet été

Et lancent des initiatives

Dans la perspective d’accueillir les français qui ne pourront voyager à l’étranger cet été, les 150 maisons Relais & Châteaux sur le territoire national se préparent à rouvrir leurs portes en adaptant leurs offres à la situation sanitaire.

Après les premières initiatives de solidarité, c’est toute l’hôtellerie et la restauration qui se repensent, et les maisons Relais & Châteaux sont à la pointe de cette réinvention.

« Lorsque nous ouvrirons nos portes, notre priorité est de garantir à nos clients un séjour sécurisé, dans des conditions sanitaires maîtrisées. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi le bureau de contrôle Veritas pour nous accompagner dans ces nouveaux gestes métiers qu’il nous faut intégrer dans toutes nos maisons. Prendre soin de nos clients dans cette période de bouleversement est notre absolue priorité, leur garantir un séjour, un moment dans nos maisons sans risques » déclare Philippe Gombert, Président de Relais & Châteaux.

Les maisons Relais & Châteaux offrent des conditions de séjour particulièrement rassurantes et rassérénantes dans le contexte d’inquiétude générale suscité par le Covid-19.

Ainsi, la typologie des maisons Relais & Châteaux, souvent rurales, de taille moyenne, comptant en général une quarantaine de chambres, dans des environnements protégés exceptionnels, présentes sur tout le territoire, garantit des conditions de séjour idéales en temps de crise sanitaire car elles se situent dans des lieux éloignés des foules, au vert, à la mer, à la campagne ou à la montagne.

Les maisons Relais & Châteaux se caractérisent également par la qualité de leurs chefs et de leur cuisine, leurs engagements à défendre une alimentation saine, locale et équitable.

Ce grand réseau de chefs talentueux s’est immédiatement mobilisé dans un grand mouvement de solidarité pour soutenir tout le tissu économique des producteurs, paysans, maraîchers, pêcheurs, afin d’écouler leurs marchandises. Ils ont également eu à cœur de les faire connaître à leurs clients pour faciliter la vente directe de leurs produits. C’est le cas par exemple de l’Auberge Basque à Saint-Pée-sur-Nivelles, qui a transformé son parking en point relais.

Restaurant L'Auberge Basque à Saint-Pée-sur-Nivelle (64310) - Menu ...

Comme l’explique Olivier Roellinger, Vice-Président de l’association : «Cette crise sanitaire nous fait espérer que le rapport à l’alimentation sera bouleversé, avec un plus grand respect du vivant et de l’autre. »

Au contact de cette crise, les hôtels et restaurants Relais & Châteaux ont commencé à réinventer leurs manières de recevoir leurs clients. Car c’est toute l’hôtellerie et la restauration qui sont tenus de se repenser, et les maisons Relais & Châteaux sont à la pointe de cette réflexion.

De nouvelles offres, inattendues dans l’univers de l’hôtellerie de qualité se développent autour d’idées de pique-niques. D’autres ont également immédiatement créé de nouveaux services de repas à emporter et de livraisons à domicile comme Olivier Nasti au Chambard (Kaysersberg, Alsace) qui cuisine 400 repas par jour. Enfin, Au Petit Nice, le chef marseillais Gérald Passédat a créé un drive-in.

Le Chambard, hôtel de luxe à Kayserberg – Relais & Châteaux

Ces nouveaux services se déclinent sur de longs week-ends ou des semaines à thèmes qui sont proposés afin de faire redécouvrir toute la beauté des régions françaises. Ces itinéraires clés en main originellement intitulés Route du Bonheur en 1954 permettent de parcourir des merveilles comme le sentier des Douaniers le long de la Bretagne, explorer la Provence à vélo ou se balader au bord de la Loire. Tous ces itinéraires sont à découvrir sur le site de Relais & Châteaux.

« Au-delà de ces mesures sanitaires, nous envisageons cette crise comme une opportunité pour inventer de nouvelles manières de partager des moments privilégiés avec nos clients », réaffirme Philippe Gombert, Président de Relais & Châteaux.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY