Il y a près de trois ans que les deux compagnies aériennes avaient annoncé une alliance importante. Il a fallu pourtant trois ans pour la voir se concrétiser. Pourquoi ?

Une joint-venture utile pour les deux compagnies aériennes

Une joint-venture a été créée entre SQ et LH. Les revenus vont être partagés pour tous les vols entre Singapour et Düsseldorf, Munich, Francfort et Zurich opérés par Singapore Airlines, Lufthansa et Swiss.

Il s’agit donc d’un accord financier non négligeable en particulier pour Singapore Airlines qui souffre financièrement depuis au moins deux ans. La société commune va être importante également pour Lufthansa afin de développer le trafic vers l’Asie du Sud-est, mais également vers l’Australie.

Les passagers devraient également en profiter

LuthansaLes passagers de Singapore Airlines et de sa filiale Silkair ainsi que les clients de Lufthansa et de ses filiales, dont Swiss, pourront choisir parmi de nombreux itinéraires et de tarifs que les compagnies vont progressivement proposer.

Le groupe Singapore Airlines détient un réseau très important en Asie et vers le Pacifique. De son coté, Lufthansa propose une offre conséquente en Europe.

Un retard important dans la mise en route

Il y aurait plusieurs raisons dans la lenteur à concrétiser cette joint-venture. La compagnie singapourienne évoque la nécessité d’un accord de l’autorité de la concurrence locale. Mais cela peut aller très vite surtout pour la compagnie d’état…

Une autre raison pourrait être l’attente de la livraison d’Airbus A350 qui va permettre de bénéficier d’importantes économies de carburant et d’entretien. Enfin, le retour de Qantas à Singapour a pu réveiller l’appétit.

singapore_airlines_777Les compagnies ont raison d’être satisfaites

Les joint-ventures qui ont été créées par certaines alliances sont, en général, très bénéficiaires. Dieter Vranckx, le VP commercial Asie-Pacifique pour Lufthansa se réjouit avec son collègue Tan Kai Ping, le senior VP marketing de Singapore Airlines. Les deux compagnies offrent des prestations de qualité. Il fallait trouver le bon équilibre. Il faut admettre que Singapore Airlines a développé son offre ces derniers mois vers l’Australie et la Nouvelle Zélande.

Lufthansa et Singapore Airlines qui sont dans Star Alliance compteraient désormais au moins 130 axes en code-sharing.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY