Les Propos de l’Hérétique

Petite semaine pour notre Hérétique… Mais en cherchant bien il y a de quoi satisfaire sa faim… Car il se pose des questions sur l’avenir des mecs en vacances, s’interroge sur le « lifestyle » en mode « inclusif », mais donne aussi un cours de géographie, et s’emporte enfin contre la crétinerie qui est en train de s’emparer du monde…

Dans Pagtour N° 3659 :

Moi aussi, je connais des contrées improbables !

Article d’un jaloux qui s’en prendrait à notre Editeur-Chroniqueur ? Pas du tout ! Juste un journaliste qui nous dit qu’il ne faut pas nécessairement aller loin dans une île du Pacifique pour trouver un pays pacifique aussi, et très bien organisé. En plus de ça, le tourisme au Grand-Duché est une très bonne idée, j’y ai déjà fait de merveilleuses découvertes !


Dans un C.P. de Suisse Tourisme du 8/3 :

Les voyages 100% féminins comme source de motivation

C’est un peu sexiste, non ? Mais force est de constater (comme dit Philippe Albert) que :

    • 80% des décisions de voyage sont prises par les femmes
    • 75% des touristes réservant des voyages centrés sur l’aventure, la culture ou la nature sont des femmes
    • Recherche Google « Solo Women Travel »: hausse de 230% en 2019

Bientôt, on se demandera à quoi peuvent bien servir les mecs, en vacances.


Dans AirJournal du 9/3 :

Emirates Airlines envoie un 2eme A380 chaque jour au Caire

La géographie est une science qui doit s’apprendre avec une carte devant soi, ce qui ne se fait plus à l’école. En lisant ce titre, je me suis dit, comme Gaston : « M’enfin, c’est ridicule d’utiliser un avion pareil sur une si courte distance ». C’est vrai que vu d’ici, c’est dans le même coin, croit-on. Erreur : la distance entre Dubaï et Le Caire est la même qu’entre Bruxelles et Athènes !


Dans Business AM du 9/3 :

Gibraltar approche les 100% de vaccinés

Nous, on a 100% de vaccinés dans nos homes, dont la population est égale à celle de Gibraltar… La performance n’a rien d’exceptionnel, c’est en termes de proportion qu’il faut parler, et non en chiffres absolus. L’Inde a un peu de retard, vu comme ça.


Dans Pagtour N° 3661 :

S’adapter pour survivre : Le Lifestyle comme solution à la crise

L’article d’une étudiante supervisée par David Sprecher est certainement excellent, mais son titre me pose un problème « de vieux » : je n’arrive pas à comprendre le vocabulaire contemporain. Je ne perçois pas ce qui se cache de différent derrière des mots comme « Lifestyle », ou comme « inclusif », pour ne citer que ces deux-là. Je les utilise parfois, pour faire comme les autres, et pour paraître intelligent, mais je ne vois pas en quoi ils ont amélioré la perception des choses…


Dans Business AM du 10/3:

Le gel du tourisme a également des effets négatifs pour l’environnement

Pour une fois qu’on n’accuse pas le tourisme de tous les maux, et qu’au contraire on lui trouve enfin quelques qualités, je ne vais pas me priver d’en faire la promotion ! S’il n’y avait pas le tourisme pour dénoncer les cloaques de Bali ou de Zanzibar, par exemple, personne n’en saurait rien…


Dans Pagtour N° 3662 :

St Patrick’s Day: vivez l’ambiance d’un pub irlandais… en Belgique !

Je ne suis pas sûr que ce soit vraiment pareil : tout seul dans mon salon, un verre de Guinness à la main, une lumière tamisée verte comme celle des Ecolos, je ne ressens pas du tout les mêmes effets. D’ailleurs, pour être certain que je n’ai pas déjà manqué la date, je vais voir sur Google quand on célèbre ce célèbre Irlandais. Et la réponse témoigne bien de la crétinerie qui est en train de s’emparer du monde, je cite : « La fête de la Saint Patrick est prévue aux dates suivantes : mercredi 17 mars 2021; jeudi 17 mars 2022; vendredi 17 mars 2023. » La question qui tue : « Et en 2024 ? »


Dans Sabato du 11/3 :

Le premier business club women only de Bruxelles

C’est un peu comme pour les voyages réservés aux femmes. Bizarre, à une époque où tous les clubs du monde sont quasi poursuivis en justice par les suffragettes s’ils ne s’ouvrent pas aux dames ; ici personne ne réagit. Il est vrai que quand certains hommes auront replacé leur cerveau un bon mètre au-dessus de leur position actuelle, la civilisation aura fait un fameux progrès. Le recul des hormones, il n’y a que ça de vrai.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY