Les Propos de l’Hérétique

L’approche des fêtes de fin d’année inspirent notre Hérétique… Outre l’incompétence et la méconnaissance touristique de nos dirigeants à tous les étages, il s’attaque à Google, aux couches culottes des stewards, à l’avion du futur, à Air Saint Pierre… Bref, une semaine éclectique…

Dans PagTour N° 3600 :

Visiter les villes européennes va coûter cher à l’avenir

C’est bien à un bannissement voilé du tourisme auquel nous assistons. On tolèrera encore (à peine) les vacances au soleil parce que c’est un « droit acquis » même si cela reste plus que jamais du tourisme de masse. Mais le City Break semble condamné. Les dirigeants des grandes villes ne se rendent absolument pas compte des dégâts que cela va leur causer. Toutes les villes profitent très largement du tourisme, en taxes de séjours, en revenus d’entreprises parmi lesquelles les hôtels, les taxis, les ventes d’excursions, de souvenirs, et la consommation en général puisque tout le monde sait que l’on achète plus à l’étranger que chez soi. Un drame se prépare.

Dans Business AM du 7/12 :

Avec l’échec de Poly, Google illustre la faiblesse de la réalité virtuelle

Je l’ai toujours dit : cette réalité virtuelle, non contente de vous péter les yeux et le système nerveux, est juste un effet de mode, comme en leur temps les scoubidous, le Rubik’s Cube, les drones, les robots-réceptionnistes dans les hôtels. Rien de vaut la réalité réelle, le reste est trop Poly pour être honnête.

Dans PagTour N° 3602 :

232 vélos volés chaque jour en Belgique !

Saint-Guidon doit en trembler… Il existe pourtant des solutions, et la première serait d’imposer une gravure d’immatriculation bien visible, sur le guidon même, sur le cadre et sur les jantes. Ce serait évidemment payant, ce qui est normal puisque les automobilistes paient pour utiliser les routes. De quoi remettre toute cette industrie en selle, et croyez-moi, j’en connais un rayon.

Dans AirJournal du 11/12

Une nouvelle livrée pour Air Saint-Pierre

Voilà qui me donne à penser à tous ceux qui, au cours de cette année, ont pris l’autre Air Saint-Pierre, celle qui offre le plus long des voyages. Et parmi eux, en première ligne, Igor Mandusic, notre ami à tous.

Dans Business AM du 11/12 :

Une protection contre le Covid-19 ? Les stewards doivent d’abord penser à porter une couche…

Le but est qu’ils et elles n’utilisent plus les toilettes… Espérons qu’ils se soient soulagés du plus gros avant de prendre leur service, sinon, bonjour les odeurs. Et je ne parle même pas de l’aspect esthétique de la chose. Cette proposition vient après qu’une dame ait attrapé le virus aux toilettes d’un avion, seul endroit où elle ne portait pas son masque. On se demande bien pourquoi, d’ailleurs. Vomir la bouffe infecte de la classe économique ?

Sur un site internet

Airbus présente l’avion du futur

C’est un avion tout transparent : on voit par au-dessus et par les côtés. Sur les images, on nous promet des sièges espacés de deux mètres, un service de restaurant étoilé, des bars, un practice de golf, et… « des divertissements qui fonctionneront en fonction de la chaleur corporelle des passagers ». Eh bien ! on aura intérêt à contrôler ses pulsions ! Vous voulez mon avis ? Ça n’arrivera jamais, c’est juste de la propagande.

Dans Aviation24 du 12/12 :

Nine people complained 17,000 times about noise disturbance caused by Amsterdam Schiphol – in 1 year

Si je calcule bien (sans tenir compte d’une éventuelle année bissextile), cela fait 5,18 plaintes par personne et par jour : très raisonnable, finalement, sur le nombre total des mouvements d’avions à Schiphol. Ces gens sont surnommés « les Laxatifs », puisque leur métier est de faire chier.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY