Les Propos de l’Hérétique

En cette fin d’année, notre Hérétique se renouvelle… Les temps changent… et lui aussi ! Il n’étrille plus, désormais, il tranche, il coupe, il éparpille… Bref, il dissèque encore plus en profondeur l’actualité et dénonce la nouvelle « phraséologie absconse geeksienne » qui régule désormais notre vie de tous les jours…

Dans AirJournal du 24/11 :

Les routes les plus denses pendant la pandémie

Il s’agit de routes aériennes, bien sûr. Seoul – Jeju gardant sa première place mondiale

Pourtant, Jéju, ça ne doit pas être bien gros… Mais c’est sans doute parce que c’est bientôt sa fête, au petit Jéjju.

Ce qui peut inquiéter, en revanche, c’est que la ligne Téhéran – Istanbul offre quand même 90.120 sièges par mois, en pleine pandémie ; et ils ne sont pas tous vides. C’est dire si des connexions se nouent…


Dans Express du 24/11 :

Voici pourquoi les commerces non essentiels ne sont pas près de rouvrir

Un titre tout empreint de certitude. Quatre jours après cette brillante analyse, on rouvre les commerces non-essentiels. Bien vu, mon gars.


Dans Travel Inside du 26/11

Un nouveau lodge de luxe ouvert à Babanango

Merci pour cette super info ! Au moins ça m’oblige à aller voir où c’est. Le problème, au cas où vous n’êtes pas informés, c’est QU’ON NE PEUT PAS VOYAGER ! Alors évitez de nous faire rêver, s’il vous plaît.


Citations bouleversifiantes de la semaine dans la littérature «travel»:

C’est facile de se moquer, surtout quand on retire une phrase de son contexte… Mais c’est une gentille moquerie, toutes ces personnes sont certainement plus compétentes que moi. Je me faisais juste la réflexion que le franglais n’est pas mort, et que si vous ne possédez pas un minimum de vocabulaire actuel (voire même geek), vous n’avez plus la moindre chance.


Je ne pense pas que l’«expense» soit incompatible avec le «care» (Audrey Serror) Moi non plus, Audrey, rassure-toi…

Les trajectoires d’émission vont être très difficiles à aligner aux objectifs fixés (Aurélien Bigo)Ne parlez plus de quantité de gaz à effet de serre, mais de trajectoire d’émissions, c’est tellement plus poétique ! On voit bien les belles lignes blanches dans le ciel…

Les États-Unis demeurent loin d’atteindre le taux de surmortalité de la Belgique (Franklin Dehousse) Rien de bizarre dans cette phrase, sauf… le fond ! On pourrait mettre 40 fois la Belgique dans les grands déserts de l’Ouest américain, alors comparons-la avec la ville de New York, mais pas avec tout le territoire qui dilue les statistiques ! Ce serait comme comparer une quiche avec un zona. Zéro pointé pour le prof.

Il est nécessaire de déployer une vision claire et de définir des valeurs, en appliquant des méthodes, en tenant compte des objections potentielles et en mettant en place des metrics. (Max Swerdlow)C’est ça que j’avais oublié : mettre en place mes metrics. Maintenant que je le sais, ça va tout de suite aller mieux.

Ce qui pourrait fonctionnait (sic) dans un futur proche est peut-être le développement d’un système de ROI émotionnel directement intégré aux outils digitaux (Johann Métayer-Claret)Utiliser ses outils digitaux pour provoquer un ROI émotionnel… ça va rêver, à mon âge.

Nous sommes en capacité de proposer des expériences évènementielles digitales plus impactantes (Phuong Ly Ngo Patron)On dit plus « nous sommes capables », c’est ringard, et pas du tout impactant.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY