Les Propos de L’Hérétique

Houlala… Il est « vénère » notre Hérétique. Les causes de son courroux (coucou) : les internautes frustrés et l’« avion-bashing »… Mais il s’en prend aussi aux robots tout en dissertant sur AirCalin…

Dans DéplacementsPro du 5/10 :

KLM utilise un robot pour la préparation des repas servis…

On dit souvent que la qualité d’un repas gastronomique dépend fortement de l’amour que le cuisinier met dans son travail. Alors tant que les robots seront incapables de donner de l’amour, la gastronomie chez KLM restera uniquement dans nos souvenirs… Dans les années ’70′, par exemple, on servait du caviar en Première classe. Mais il y a belle lurette que prendre l’avion n’est plus un privilège, parfois même c’est une torture.


Dans AirJournal du 6/10 :

Tribune : stop à l’«avion-bashing»

Et ce n’est pas n’importe qui qui le dit : c’est Bertrand Piccard !

Sait-on que « les émissions de CO2 par passager ont diminué de 80% au cours des 70 dernières années » ? Qu’elles ne représentent (hors covid) que 2 à 3% des émissions globales ? « Moins que le secteur digital et le streaming vidéo qui ne sont jamais montrés du doigt ». L’aviation « est devenue l’otage d’une idéologie qui prône la décroissance, (…), qui frôle le fanatisme, comme pour se donner bonne conscience et oublier qu’on pollue ailleurs ».

Il fallait le rappeler, et continuer à taper sur le clou, pour… clouer le bec aux imbéciles. Vaste programme.


Dans PagTour N° 3557 :

Le Pass Visit Wallonia: incontestable succès… et internautes frustrés

Magnifique idée, succès grandiose… Offrir quelque chose de gratuit n’est finalement jamais récompensé par un quelconque merci. Là où cela dépasse les bornes, c’est quand une grande chaîne de télévision donne la parole à l’un de ces frustrés, qui trouve injuste de na pas avoir reçu son pass gratuit, et qui réclame ! J’avais envie de le frapper. Les centaines de milliers de jeunes qui tentent chaque année (sauf celle-ci évidemment) de se procurer un sésame bien cher pour Tomorrowland n’ont pas cette indécence, eux.


Dans AirJournal du 8/10 :

Aircalin à Paris pour un vol 100% cargo en A330neo

J’ai toujours trouvé ce nom commercial, Aircalin, porteur du « pampering » cher aux Américains. Une belle et douce idée, qui vient hélas de trouver ses limites… Un câlin octroyé à quelques caisses de bananes, ça manque vachement d’affection. Comme le robot de KLM.


Dans Express du 09/10 :

La station balnéaire de Benidorm lance une formule all-in désespérée pour attirer les touristes

L’idée est carrément géniale ! Tant qu’à faire du télétravail, puisque de toute manière votre patron ne vous pas, pourquoi ne pas le faire depuis une station balnéaire réputée ? Pour 150 € par semaine, vous disposez d’un appartement. Et pour 250 €, soit 100 € de plus, vous aurez une vingtaine de repas, matin midi et soir, inclus. Vous imaginez les économies ? De repas, de chauffage, de déplacements. Et vous rendrez un inestimable service à une communauté urbaine qui, depuis les années ’60, ne vit que du tourisme.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY