Les Propos de l’Hérétique

Vivement la rentrée pour notre Hérétique… Il a connu un coup de mou en cette fin d’été… Coup de chaud ? Il est vrai que la semaine fut pauvre en événements… Entre les marronniers récurrents de l’été et les applications des nouvelles technologies mormoniennes, il arrive quand même a planter ses banderilles. Jeunes ou vieux, aucun ne sera pas épargné…

Dans Express Business du 17/8 :

Coronavirus: « Le pic pourrait être derrière nous »

Faut-il comprendre que le vaccin se fera par piqûre dans la fesse ?


Dans PagTour N° 3521 :

Arnaque à la location… à vous de préférer l’agence de voyages !

Le cas revient chaque année, à des centaines d’exemplaires, mais peu se vantent de s’être fait rouler ! Le fait de réserver en direct parce qu’on est plus malin qu’un professionnel, cela porte un nom : l’économie citoyenne. Il suffit pourtant de voir comment se comporte une grande partie des « citoyens » dans la vie de tous les jours pour comprendre qu’il ne faut pas leur laisser s’occuper de vos vacances…


Dans PagTour N° 3523 :

Le PDG de TUI semble se réjouir malgré le massacre social !

Fritz Joussen, patron de TUI a indiqué : « Nous avons beaucoup d’expérience dans la gestion de crise. Nous maîtrisons avec succès. » On est content de l’apprendre, parce que qu’est-ce que ce serait s’il ne maîtrisait pas ! Ou s’il maîtrisait mais avec échec.


Dans Express Business du 20/8 :

Votre smartphone pourra bientôt vous avertir de votre état d’ébriété

Je crois que je vais faire comme un ami, fidèle lecteur par ailleurs : je vais revenir au bon vieux Nokia qui téléphone et basta.


Dans Express Business du 21/8 :

Bill Gates sur les théories du complot qui l’entourent : « Sur le plan personnel, je m’en fiche »

« Le multi-milliardaire pense qu’on viendra à bout de la pandémie avant la fin 2021. Mais d’abord, des millions de personnes mourront, en particulier dans les pays en développement. » C’est vrai qu’il a eu l’occasion, lui, de faire quelques économies. Mais c’est peut-être un peu maladroit de le dire comme ça, non ?

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY