Les Propos de l’Hérétique

Houlala… Il est déjà en vacances notre Hérétique… Comment résumer ses commentaires hebdomadaires ? Éclectiques ! Jugez plutôt, il nous parle d’un Jésus noir au pays des ours polaires en Alaska, veut décaler la fête nationale belge au 31 juillet et se réjouit de l’ouverture la ligne ferroviaire Bruxelles-Malmö… Du grand écart !!!

Dans AirJournal du 19/7 :

Fait divers : il menace de tuer des passagers s’ils n’acceptent pas que «Jésus était un homme noir»

Ça se passe sur Air Alaska. Le gars venait pour chasser les ours… blancs. Comme il n’a tué personne, je suppose que tout le monde était d’accord. Jésus pourrait même être rayé noir et blanc pour plaire à tout le monde, moi ça m’est un peu égal.


Dans PagTour N° 3511 :

Soyons 21 fois chauvins pour notre 21 juillet !

On aurait dû mettre la Fête Nationale le 31 Juillet, vu que l’auteur a oublié pas mal d’inventeurs et d’inventions belges, comme le bandage plâtré, les forceps, le cuisse-tax, le pistolet (pas celui qui se mange, celui qui tire) inventé par Sébastien Pistolet de Corbion, et même la pressurisation des avions, par Alfred Renard ! Lequel est venu trop tôt… et parti trop tôt aussi, renversé par une auto à l’âge de 92 ans.


Dans L’Echo du 21/7 :

Philippe Henry: « Notre objectif est de diminuer d’un tiers le nombre de voitures »

Le ministre écolo parle pour la Wallonie uniquement. C’est une bonne nouvelle, puisqu’on peut espérer en corollaire qu’il va aussi augmenter de 30% les lignes de chemins de fer et la fréquence des bus. On pourra aller facilement d’Aubel à Han-sur-Lesse, De Comines à Jandrenouille, ou encore de Couvin à Warmifontaine. Ce sera vraiment pratique pour aller conduire les enfants au foot ou à l’équitation, pour aller voir Mamy à Salzinnes, et renvoyer les ados dans leur pension de Godinne grâce à la ligne directe qui viendra de Sombreffe. Bref, c’est pas gagné.


Dans Business AM du 24/7 :

La ligne de trains de nuit Malmö-Bruxelles va devenir une réalité

Autre grande avancée sur le rail. Je suis un chaud partisan des trains de nuit, je l’ai déjà dit. Je me pose pourtant une question : pourquoi favoriser les centaines de milliers de Belges qui vont à Malmö, ou les millions de touristes suédois qui viennent chez nous, plutôt que les lignes sans doute moins attractives vers Milan, Prague, ou Barcelone ? En attendant, on s’y fera : Malmö, ville d’art et d’histoire, ses innombrables restaurants, sa vie nocturne, ses spectacles mondialement connus…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY