Les Propos de l’Hérétique

Notre Hérétique s’intéresse enfin à l’Europe, la terre de tous les possibles… Et ce n’est pas triste…

Dans PagTour N° 3472

Les consommateurs français assignent 20 compagnies

Puisque les AGV avaient obtenus le droit d’émettre des « bons à valoir », les compagnies pensaient pouvoir faire de même. Mais non ! Des vacances, cela se reporte. Tandis qu’un voyage pour une affaire qui ne se fera plus, pour visiter un parent qui entretemps aura disparu (ce ne sont que des exemples), ce n’est pas postposable. Et donc : remboursement logique !


Dans PagTour N° 3473

Pourquoi les hôteliers grognent tous contre TUI?

Ils ont toujours grogné contre TUI. Maintenant parce que le géant veut leur faire supporter les effets de la crise ; avant parce que ce même groupe leur imposait ses prix, de plus en plus bas…Il est temps pour beaucoup de changer de modèle économique. Ou alors d’arrêter de se plaindre.


Dans DéplacementsPro du 26/5 :

Cyberattaque easyjet : des avocats demandent 20 milliards d’euros d’indemnisation pour les passagers

Et voilà les charognards en piste ! Avec 20 milliards à payer, easyjet disparaîtra. Mieux même : se mettra en faillite. Et donc les clients des avocats non seulement ne pourront plus voler « low cost » avec easy, mais en plus ne toucheront pas de réparation. Les seuls qui seront grassement récompensés, ce seront les avocats.


Dans PagTour N° 3474 :

L’Allemagne sauve Lufthansa

L’aide d’État de 9 milliards d’euros a fait l’objet d’un accord de principe qui verra l’Etat devenir premier actionnaire avec 20% des parts. L’Europe ne dit rien. Tandis qu’en Belgique, l’État et ses quelques malheureux millions à Brussels Airlines se fait taper sur les doigts : pas question de devenir actionnaire ! Qui croit encore en cette Europe-là ?


Dans TravelInside du 27/5 :

Croisi Europe invite les enfants à bord de ses bateaux

Voilà qui va faire baisser terriblement la moyenne d’âge à bord ! Il faut s’attendre à du hip-hop le soir, au piano-bar. Ça change de la Danse des Canards !


Dans Express du 27/5 :

« Nos institutions ne fonctionnent pas, c’est l’un des principaux enseignements de cette crise »

Monsieur de Wasseige, patron des patrons wallons, vous a-t-il vraiment fallu tout ça pour vous en apercevoir ? L’immense majorité de vos concitoyens l’avaient vu depuis… combien ? 30 ans ? Minimum.


Dans L’Echo du 27/5 :

Est-ce le bon moment pour acheter une voiture ?

Si vous êtes Bruxellois, non, vous ne pourriez pas l’utiliser. Ça me fait songer que si les plaques des voitures portaient par exemple le nom de l’arrondissement dans lequel le propriétaire habite, les communes de toute la Belgique pourraient facilement interdire leur accès à tous les véhicules de Bruxelles. Voilà qui serait un juste retour des choses.


Dans PagTour N° 3475 :

Michael O’Leary dépose plainte contre l’aide à Lufthansa

Pour une fois, on a presque envie de le comprendre, notre ami Michael. D’un autre côté, ses lignes aériennes low-service ne couvrent que l’Europe et le bassin méditerranéen. Le jour où il offrira aux hommes d’affaires européens l’accès au monde entier, on lui donnera peut-être raison. L’aviation, ce ne sont pas que les voyages de loisir, inconfortables en plus.


Dans AirJournal du 29/5 :

Lufthansa: créneaux de vol ou aide d’État?

« La compagnie aérienne Lufthansa a reporté sa décision sur l’aide d’État de 9 milliards d’euros annoncée lundi ». L’Europe se rebiffe, mais évidemment très mal à propos. Les fonctionnaires (donc non-élus) de la Commission « lui ayant demandé d’abandonner des créneaux de vol dans les aéroports de Francfort et Munich », sous prétexte d’équité envers les compagnies low-service !! Mais alors, que celles-ci offrent les mêmes lignes et surtout celles hors d’Europe, avec des gros porteurs. Sur quels critère l’Europe accorde-t-elle ses préférences à ceux qui n’assurent aucune obligation de service public ?

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY