Les propos de l’Hérétique

Sans PagTour durant toute la semaine dernière, l’actualité était forcément moins dense. Mais rien n’arrête l’Hérétique dans sa recherche des diableries…

Dans DéplacementsPro.com du 12/8 :

Airbus et SNCF signent en faveur du train du futur

« Réunis au Salon du Bourget mercredi 19 juin SNCF et Airbus ont annoncé une alliance qui repose sur l’expertise et le savoir-faire d’Airbus en matière de systèmes de localisation par satellites utilisées aujourd’hui par l’aviation civile, qui trouveraient ainsi de nouveaux cas d’usages dans les transports terrestres et notamment ferroviaires. »

Ben oui, me dit mon ami Itokala Porte, au cas où un train sortirait des rails pour aller gambader dans la campagne, voilà qui serait bien utile pour le retrouver.

Dans Express Business du 13/8 :

« Le poison se répand »

A lire absolument. « Les duels de hashtags et la toxicité qui les accompagne sont un sinistre témoignage de notre écosystème d’informations profondément empoisonné – un écosystème construit pour la vitesse et conçu pour récompenser les impulsions les plus incendiaires de ses pires acteurs. » On vous l’a souvent répété dans PagTour. La presse, ce n’est pas parfait, loin de là. Mais les influenceurs et bloggeurs de tous poils, c’est carrément toxique !

Dans AirJournal du 14/8 :

Air Canada : de nouveaux services pour les familles

C’est pour les enfants entre 2 et 12 ans. « L’enfant recevra une lettre de bienvenue, une étiquette de bagages aux couleurs du programme et un carnet de bord lui permettant de tracer son parcours. » Ils n’ont qu’à apprendre à lire, ces mômes. Ce n’est pas tout : les enfants profitent d’un menu « conçu spécialement pour eux, avec des plats qu’ils aiment, tels que les nuggets de poulet ». Comme ça on peut leur apprendre la malbouffe dès le début. Et enfin ils ont un comptoir d’enregistrement rien que pour eux. Le gars qui a payé plein pot et qui voudrait voyager tout seul et surtout peinard, il n’a qu’à attendre, et la fermer. Priorité aux braillards.

Dans AirJournal du 15/8 :

Un Boeing 777 de China Eastern perd une pièce de son aile

Il vous est sûrement arrivé de trouver en rue une plume d’oiseau. Ce qui n’a pas empêché le volatile de prendre l’air. Mais la comparaison avec le monde animal s’arrête ici, parce que, même si comme les vaches les tôles ont du lait, elles sont aussi bien plus lourdes qu’une plume. Plus tranchantes aussi. Et puis c’est inquiétant pour ceux qui sont dans l’avion, de voir un bout qui se détache.

Dans AirJournal du 15/8 :

Un pistolet chargé dans un sac à main à Roissy

Je l’avoue, j’ai déjà pris un pistolet en avion. Mais tous les Belges savent ce qu’on appelle un pistolet, chez nous : un petit pain au lait rond, et fourré de tout ce qu’on veut. Ici la dame l’avait fourré à la fois avec une balle et dans son sac. Et son mari, un ponte malien, s’est emporté contre le zèle de la police de l’air française. Pensez donc ! Un bête pistolet qu’elle n’a même pas utilisé !

Ci-dessous, un articulet qui fait songer au nombre de cons qui prennent l’avion :

« Au début de l’année, la TSA (Transportation Security Administration) aux États-Unis annonçait que 2018 avait été une année record en nombre d’armes interceptées : 4239 armes variées avaient été découvertes sur les passagers lors de contrôles à l’embarquement, soit 11,6 par jour, dont 3656 étaient chargées (86,15%). » Je me demande si mon coupe-ongle a bien été pris en compte.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY