Les Propos de l’Hérétique

En ce début août, l’Hérétique s’interroge à juste titre du phénomène des voitures électrique… à l’heure où Bruxelles supprime le recherche de places de parking. Cherchez l’erreur. Et il s’enflamme encore une fois sur l’insondable bêtise humaine…

Dans Business AM du 26/7 :

Universelle et pas chère: voici la route qui recharge les voitures électriques

Et elle va sauver le tourisme ! Laissez-moi rire : on est déjà incapable chez nous d’entretenir des routes « normales », mais on va miser sur des routes qui rechargent ? Le principe est celui de la recharge par induction de votre smartphone (récent) dans votre voiture (récente). Les routes seraient faites de plaques magnétiques. Cela rappellera aux anciens l’« autostrade » vers la mer dans les années 50 et 60, avec les tac-tac des roues sur chaque plaque de béton, durant 100 km. Une horreur !


Dans Business AM du 27/7 :

L’Europe déclenche une explosion de la demande de voitures électriques: les ventes triplent

Et elles vont aussi sauver le tourisme ! Mais comme une voiture électrique ne peut rouler que 300 km environ, les touristes feront comme moi cet été : un vol à moins de 20 euros, une location de voiture (hybride, je précise), et le tour est joué. D’un côté, moins d’utilisation de la voiture, et de l’autre, plus d’emploi de l’avion. Qu’en pensent les sectaires ?


Dans L’Echo du 28/7 :

Metaverse, le futur de Facebook. Et le nôtre?

N’ayant jusqu’à ce jour jamais entendu ni lu ce mot, je découvre : « On peut l’expliquer assez simplement par un cyberespace, parallèle à la réalité physique, où se retrouvent et interagissent des personnes sous forme d’avatars. » Autrement dit, on va remplacer un réseau dit social où des vrais gens, la plupart idiots, échangent des opinions idiotes, par un réseau fictif où des avatars vont pouvoirs s’injurier ou se draguer dans un monde virtuel. Mais que font ces gens sur terre ?

et

Le gouvernement wallon veut accélérer le « Stop béton »

À première vue, on pourrait se dire que c’est une bonne idée. Quand on prend un peu d’altitude, vers 2000 ou 3000 m au minimum, on se rend pourtant vite compte que les zones non construites sont infiniment plus larges que les zones couvertes de béton ou de macadam ou encore de toitures. Donc le problème principal est ailleurs. Ne devrait-on pas repenser totalement notre système d’égouttage et d’évacuation/récupération des eaux de pluies ? Le tourisme s’en porterait mieux, les routes ne seraient plus coupées, ni les voies ferrées, et l’eau récupérée serait bien utile dans les grands centres urbains. Mais c’est plus porteur de dire, démagogiquement : stop au béton (sauf pour ma maison).


Dans Pagtour N° 3745 :

La cuisine européenne vue par les Anglais

Cet article dénonçait une honte journalistique : comment peut-on confier ce genre de reportage à des gens aussi incompétents, qui arrivent à placer près de 20 villes allemandes sur 92 dans un classement où une seule ville belge a été visitée, contre 5 villes françaises ou italiennes. Que ceux qui ont l’habitude de bouffer mal restent chez eux et surtout entre eux, et s’abstiennent de faire des classements qui n’ont aucun sens et aucune crédibilité pour les vrais voyageurs.


Dans Business Traveller du 30/7 :

Majorité écrasante contre le pass sanitaire en France !

J’ai du mal à comprendre comment un confrère, spécialisé comme son nom l’indique dans le voyage, puisse se faire le propagandiste heureux d’une frange de population qui, visiblement, n’aime pas voyager.


Dans L’Echo du 30/7 :

Bruxelles redéfinit les secteurs prioritaires de la recherche

Et dans la liste, croyez-le ou non, on ne trouve nulle part la recherche de places de parking.


Dans Business AM du 30/7 :

Seulement 5% des centrales électriques produisent les trois quarts des émissions mondiales

Si l’info est exacte (et on peut se poser la question), cela veut dire que l’énergie électrique est la plus polluante au monde, que les 5 coupables sont identifiés, et que la solution aux problèmes de pollution atmosphérique est évidente, simple, toute trouvée. Et on nous emmerde pour nos bagnoles, nos avions, nos bateaux ? Le monde politique est malhonnête et sans courage. Si l’info est vraie.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY