Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 8 août 2015

Bonne semaine encore pour l’Enquiquineur… Entre « les noms commerciaux loufoques », les hôtesses qui « s’envoient en l’air », les crétins qui courent après un « gros navion » comme ils le feraient derrière un bus ou encore la grotte de Lourdes comparée à une attraction de Walibi… L’été lui réussit bien !

Sur TourismePlus.com du 8/8

VAC ajoute Avalon Waterways à sa gamme

Dans notre série « Les noms commerciaux loufoques », on met cette semaine l’accent sur Avalon Waterways. En espérant que les passagers n’obéiront pas à cette suggestion d’avaler l’eau de nos fleuves et rivières. Nul doute qu’ils préfèrent de loin le vin. Ce n’est qu’un peu d’humour, nullement dirigé contre l’une des toutes meilleures sociétés de croisières fluviales.

Sur Le Point.Fr du 10/8

Toulon : 187.000 euros d’amende pour avoir fermé un 14 juillet !

Pour une fois, ce n’est pas le gouvernement de notre grand voisin qui est en cause, mais bien une association de commerçants locaux ! Un restaurant  proche de Toulon décide de fermer le 14 Juillet parce que tout le monde est à la plage et que c’est l’un des plus mauvais jours de l’année pour lui. Et l’amende est calculée au m² et à la minute de fermeture ! Finalement, si le secteur privé réagit comme cela, qu’il ne s’étonne pas de ce que font ses élus.

Sur PNC Contact du 10/8

Air France, salaire des hôtesses de l’air

Chiffres intéressants. Le salaire net moyen est de 1.700€ par mois en France. Les hôtesses et stewards les moins bien payés (les plus jeunes et volant sur court-courrier) touchent au minimum 2.000 €. Les plus âgés et sur longs courrier vont jusqu’à 3.600 €. Il faut encore y ajouter le 13e mois et une prime pour les uniformes. Et en plus, tout ce beau monde s’envoie en l’air et voyage gratuitement… Il manque un chiffre : le nombre d’heures prestées. Et aussi une donnée subjective : l’évaluation du stress de ce type de métier.

Sur Air Journal du 11/8

Merci de ne pas courir après les avions de Ryanair 

Les professionnels ne s’étonneront pas trop de cette remarque « de classe » : il s’agissait d’ « un homme en short et tee-shirt » ; le client-type que l’on connaît trop bien. En plus il courait après le mauvais avion. Et puis quoi ? Il s’imaginait sans doute que l’avion (qui roulait) allait s’arrêter, faire descendre un escalier, qu’une hôtesse allait poinçonner son ticket, et qu’il irait s’asseoir tranquillement ? Même les bus des TEC ne s’arrêtent pas pour un retardataire.

Sur LePoint.fr du 12/8

Sécurité renforcée à Lourdes pour le pèlerinage de l’Assomption

Ce qui m’a fait sourire, c’est que ce site, connu pour une descente de la Vierge sur terre, attire tant de monde pour fêter sa remontée. On se croirait devant la nouvelle attraction de Walibi.

Dans Pagtour N°2552

Le tourisme wallon vu par son ministre

Juste pour signaler en passant que Pagtour est, de très loin, le media francophone le plus lu par les professionnels du tourisme, avec plus de 60.000 pages vues par mois, 2.700 abonnés, 11.000 visiteurs mensuels de notre site web ! (chiffres du mois de juillet, un mois de vacances !). Mais reste ignoré, ou boudé, ou méprisé par les Institutions… Ça n’a servi à rien puisque Pagtour y était quand même.

et

Une appli pour découvrir l’âme d’une ville

À terme, Soul.City vise à « améliorer significativement l’expérience ressentie par chaque utilisateur, où qu’il se trouve dans le monde ». J’ai toujours cru naïvement que, pour approcher l’âme, qu’elle soit d’une ville ou de ses habitants, la meilleure formule était encore de parler aux gens. Il faut croire que la génération Y se pose la question : Why ? Ce n’est quand même pas l’appli Soul.City de Strasbourg qui leur fera goûter la choucroute ou un petit pinot noir. Mais bon, l’âme n’est sans doute plus au même endroit que jadis.

Dans Pagtour N° 2553

Dormir dans un vrai lit… dans l’autobus!

On croit parfois qu’il n’y a plus rien à inventer dans le tourisme ; c’est faux. Pour 65 $, vous prenez le bus à 23h à San Francisco, vous arrivez vers 6h du mat’ à L’Os en Gelée, et vous pouvez encore continuer à dormir jusqu’à 9h. Tout ça dans un vrai lit, privatif (enfin, pour ceux qui veulent), avec lampe de lecture et connexion wifi. Moi, je suis preneur. Le hic, c’est que je n’habite pas à Frisco. Mais gageons que les autocaristes ont encore un bel avenir devant eux.

Dans Pagtour N° 2554

Luxe et tourisme : La France (encore) bien placée

« Ce sont les voyageurs russes qui sont les plus gros consommateurs d’articles de luxe à l’étranger avec 70 % des achats ». On trouve ensuite riches Arabes, Brésiliens, Chinois et Indiens, soit tous des ressortissants qui viennent de pays qu’on appelait « du Tiers-Monde » quand j’étais jeune. Le problème : le chiffre d’affaires du luxe est en baisse, partout. C’est que le luxe est cher, même si la chair est faible.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY