Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 17 avril 2017

Nous avons demandé à un ami croisiériste, Quentin Bas-Topard, de nous sélectionner les articles qui ont fait des vagues cette semaine, et ceux qu’il faut laisser tomber à l’eau. Il a un peu ramé, mais est finalement arrivé à bon port.

Dans Luchtzak du 18/4 :

Qatar Airways brings its revolutionary ‘QSuite’ to the Middle East

Pour appeler une suite Q, il faut avoir de la suite dans les idées… et cela donnera sûrement des idées dans la suite.

Dans Atabula du 18/4

En Allemagne, prendre ses assiettes en photos au restaurant est illégal

De toute façon, quel est l’intérêt de photographier des saucisses ? Encore moins quand vous êtes accompagné d’un boudin. Mais c’est bon à savoir pour éviter que dès l’apéritif, on vous apporte des amandes salées…

Dans DeplacementsPro.com du 20/4

Un sac pensé pour les déplacements de 48h

C’est une invention d’un fabricant du Pays Basque. Il est vrai qu’ils ont eu l’occasion de s’entraîner, là-bas, à faire des doubles fonds et des poches secrètes. Ce qui m’ennuie vraiment, c’est que je pars rarement pour 48h ; c’est plus souvent 24h. Alors, ce gros sac accroché à mes basques, non merci.

Dans i-tourisme du 20/4 :

Salon des Blogueurs de Voyage : revivez la première journée en vidéo

Tu parles comme je suis impatient de revivre cette journée : je vais me passer la vidéo en boucle, tellement ce doit être passionnant de voir des bloggeurs au travail ! 250 bloggeurs et 100 professionnels du tourisme en tout sur le salon… C’est moins qu’à la kermesse de Gouy-les-Piétons.

Dans PNC Contact du 20/4

Air France en a deux !

On est rassuré pour la pérennité de la compagnie ! Et surtout, on va enfin peut-être arrêter de nous bassiner avec les communiqués du genre: LE 787 d’Air France a survolé Montélimar, LE 787 d’Air France a été à Nice… Quelle aventure !

Dans Pagtour N° 2728 :

Norwegian Cruise Line intègre des sauveteurs à sa flotte

Enfin, sur certains bateaux seulement. Les moins étanches, probablement. Est-ce bien réfléchi, comme marketing ?

En couverture de Deuzio du 22/4 :

Payé pour voyager

Voilà ce que j’appelle un titre à la con ! Les agences et les TO vont encore être noyés de mails à mourir de rire, genre : « Bonjour, sachez que je suis prêt à me sacrifier pour vous ! Je veux bien aller à l’étranger, dans n’importe quelle destination touristique, pour essayer à votre place les hôtels, restaurants et attractions en tout genre. J’ai une préférence pour les hôtels de luxe et les restaurants étoilés, mais j’irai aussi volontiers dans les autres. » Enfin, ceci c’est la version improbable puisqu’il n’y a pas de fautes d’orthographe dans le texte. Faites gaffe, donc : les cons vont ressortir, et ils osent tout, comme chacun sait ! Sauf eux.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY