Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 16 octobre 2017

On a pu croire un moment qu’on en serait débarrassé par la porte, mais il ne mériterait pas son nom d’Enquiquineur s’il n’était revenu par la fenêtre. Ce n’est pas pour autant que l’Opticien est parti en un clin d’œil…

Dans Air Journal du 16/10 :

Bientôt des tunnels à reconnaissance faciale à Dubaï

Vous imaginez ça dans le tunnel de la Porte de Hal ? Déjà qu’on n’arrive pas à rendre nos tunnels étanches ni à empêcher qu’ils s’effritent… On n’est pas dans le même monde.

Dans PagTour N° 2845

La Belgique, second marché de CroisiEurope !

Et dire que, naguère, CroisiEurope avait rayé notre nom d’un voyage de presse, sous prétexte que PagTour n’était pas un vecteur assez puissant ! S’ils nous avaient laissé faire, le marché belge serait N° 1 ! Tant pis pour eux.

Dans PagTour N° 2846

Dubai Tourism lance un programme de formation pour agents de voyages (Travel Inside)

Le projet initial voulait que l’UPAV lance l’idée de la Belgian Travel Academy à Dubai… Ne nous voyant pas arriver (et pour cause…), les Dubayotes lancent leur propre formation. Pas sûr que les objectifs soient les mêmes. Et en plus, c’est pas beau de copier.

et

Une fausse tourista les envoie au trou !

Allons, Hervé, tu ne pensais quand même que ce rapprochement entre « tourista » et « trou » allait nous échapper ? Ça coule de source.

Dans Express.be du 17/10

« D’ici 20 ans, des implants d’intelligence artificielle seront injectés aux humains »

J’ai déjà acheté des actions de cette société. Parce que le marché à des potentialités infinies. Ça me rappelle une affiche dans les rues de Lisbonne, pour un autre marché aux perspectives infinies : « Depilaçao definitiva », qu’elle disait !

Dans PagTour N° 2847

Charleroi a les honneurs du Figaro

On n’est jamais trahi que par les siens. Ce n’est pas l’Obs ou toute autre revue de gauche qui fait la promotion de Charleroi, mais le droitier Figaro. Un truc à dégoûter Magnette d’aller chez le coiffeur.

Dans Travel Inside du 18/10

NH Hotel s’équipe en ligne pour le MICE

Quelle évolution, depuis la construction du NH Grand Sablon à Bruxelles, érigé il y a 30 ans sans que personne n’ait pensé à y mettre des salles de réunion ! On croyait encore que les hôtels étaient faits pour les touristes. La faute sans doute à cette expression typiquement française et pourtant d’une absurdité surréaliste : « le tourisme d’affaires » !

Dans TourismePlus.com du 18/10

Swoop vendra en direct grâce à Navitaire

C’est décidément une mode, ces noms de compagnies aériennes faits d’onomatopées : Wizz, Hop !, Scoot, Swoop, Joon, etc. Personne n’a encore osé Boom !, heureusement.

Dans L’Avenir du 21/10 :

L’Avenir, l’ancien quotidien de l’évêché, a osé ce titre :

« La sexualité : l’école n’en pipe mot » ! Enfin un journaliste qui en a ! Les rapports avec le tourisme ? On parle peu de la sexualité dans le tourisme aussi, alors qu’elle en est un des grands moteurs. Le bateau de croisières, attaché à sa bitte d’amarrage, est un lieu de rencontres croisées. La plage est un lieu de nudité au moins partielle ; les vacances libèrent la libido et font la promotion de la réalité augmentée, dont la première avancée technologique, faut-il le rappeler, fut le viagra. Et jusqu’à notre illustre chroniqueur Amid Faljaoui qui titre « Les Bourses sous tension ».

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY