Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 12 septembre 201

Cette semaine, il est est partout notre Enquiquineur…  Entre les conseils « débridés » d’une compagnie aérienne chinoise pour visiter Londres, ceux d’un guide spécialisé dans le luxe pour économiser quelques centimes, le prix des cafés dans les villes du monde (comptoir, salle ou terrasse – ça c’est pour Paris, l’exception française), les smartphones explosifs qui peuvent nous envoyer en l’air ou encore les villes de Cul…ture sponsorisées… il n’y a que l’embarras du choix… ou le contraire!

Dans Air Journal du 11/9

Air China : à Londres, évitez les quartiers « peuplés d’Indiens, de Pakistanais et de Noirs »

Décidément, les valeurs sont encore bien différentes à travers le monde. Le racisme semble être tout à fait normal en Chine, y compris envers les Asiatiques eux-mêmes qui n’auraient pas la chance d’être Chinois.

En attendant, il faudrait apprendre aux Chinois à ne plus manger la bouche ouverte, ni à péter ou roter à table, et la civilisation aura déjà bien progressé… tout en diminuant les gaz à effet de serre.

Sur Conde Nast Traveler du 17/9

Places are well-loved for a reason, but we’d like to avoid a « tourist tax » if we can.

J’ai été choqué que cette remarque se trouve sur LE site du voyage de luxe. Voilà donc des lecteurs à qui l’on vante les Four Season’s Hotels, un site qui fait des comparaisons entre lieux de vacances les plus exclusifs (et forcément les plus chers), et qui chicane pour quelques euros de taxes touristiques locales… C’est indécent.

Dans Air Journal du 12/9

Lufthansa : PNC en uniforme traditionnel pour l’Oktoberfest

Ah ! voilà une idée marrante ! Il faudrait qu’elle soit imitée partout. Avec cependant quelques restrictions : pas question du sombrero pour les stewards d’AeroMexico, ni de la robe sévillane pour les hôtesses d’Iberia, ni de Kalachnikov pour le personnel de Syrian Arab Airlines. Quant à Brussels Airlines, on espère qu’ils ne s’inspireront pas du Manneken-Pis.

Sur DéplacementsPro du 12/9

Voyage d’affaires : combien coûte un café là-bas ?

Ça c’est toujours intéressant, comme étude : le prix de l’expresso. Le plus cher se trouve à Munich (4,67$) ou Zurich (4,77$ en moyenne). Le moins cher (et à mon avis aussi le meilleur, mais je vais me faire étriper par mes amis Italiens) à Lisbonne (1,18$). Anchorage aussi est intéressant, mais on y va moins souvent. La moyenne mondiale se situe entre 2 et 3$. Il manque pourtant une donnée essentielle, surtout pour les Parisiens : au comptoir ou en terrasse, votre café ?

Sur Express.be du 12/9

ETIAS : Les Britanniques devront-ils payer 50 € pour voyager dans l’UE ?

Meuuuh non, c’est un fantasme. On parle de plus en plus d’instaurer l’équivalent européen de l’ESTA, lequel a rapporté aux USA 193,2 millions de dollars en 2015, pour 13,8 millions de visiteurs. Et comme l’UE est la destination touristique la plus populaire du monde avec ses 602 millions de passagers en 2015, le calcul est vite fait… Mais on parle d’un coût d’une quinzaine d’euros, et pas de 50. Ou alors, dans 50 ans, le temps de mettre le système en œuvre, avec l’inflation…

L’UE a décidé de ne pas inclure la Grande-Bretagne dans le système, les Britons devront donc casquer. Normal, non ?

Dans Air Journal du 14/9

Smartphones en vol: danger en classe Affaires ?

Le problème vient du fait que les Smartphones tombent parfois dans le système très complexe des sièges en business class, et quand on essaie de les récupérer en faisant bouger le siège, on les écrase, et la batterie peut prendre feu.

La réglementation de la FAA est parfois très drôle, en voici un extrait choisi : « les fabricants de sièges doivent s’assurer que des parties du corps humain ne peuvent être coincées dans leurs produits, mais cette obligation ne s’applique pas aux objets. » Imaginez ce que vous voulez…

Sur Express.be du 15/9

« Musk veut que David Cameron intègre le conseil d’administration de Tesla »

N’achetez pas des actions de Tesla, même pour les véhicules « mains libres » d’Uber. En effet, tout le monde sait bien que si vous confiez une affaire à un Anglais, il la mettra par terre en deux ans. (C’est encore une fois de l’humour ! … Quoique…)

Sur Condé Nast Traveler du 15/9

The World’s Top Cities for Arts and Culture

On parle bien des top destinations pour l’art et la culture ; on ne s’étonnera pas trop du trio de tête : Paris, Rome, Florence. Absence de Bruxelles, comme prévu : existe-t-on encore ? Bruges est 20e. Plus étonnant, on trouve pas moins de 3 villes américaines dans le classement, et Santa Fe est à la 10e place ! Merci les sponsors ?

Sur TrendsTendances.be du 16/9

La moitié de l’hôtel Métropole est à vendre

On espère que ce ne sera pas la bonne moitié, celle avec le Café du Métropole et sa terrasse avec vue imprenable sur la zone.

Dans Pagtour N° 2578

En 2017, le tourisme en Wallonie sera gourmand !

On nous explique que « La gourmandise est le qualificatif par essence de la Wallonie », on vente la «  diversité, mais également la typicité de ses produits, de leur transformation mais aussi de leur mise en valeur. » Je ne vois pas trop à quoi il est fait allusion.

Aux fromages « qui puent » du pays de Herve ? Alors, qu’on n’y touche pas avec des règlements absurdes. On a déjà que ça à vendre puisqu’on ne vend plus de Caterpillars, alors qu’on nous laisse cette « typicité » ! (quel affreux mot ! Donne-t-on envie avec un mot pareil ?)

Dans Pagtour N° 2580

Le premier salon virtuel du tourisme s’ouvrira fin novembre

Il s’agit du VTLF : Virtual Travel & Leisure Fair. C’est bien fait, c’est un concept intéressant. Évidemment, les premiers commentaires sont apparus : « Rien ne remplacera le contact humain, les discussions les yeux dans les yeux, etc. » Je suppose que les concepteurs s’y attendaient. La réponse est logique : la télé n’a tué ni les journaux, ni les livres, ni le cinéma. Il y a sans doute de la place pour tout le monde… et des opportunités à saisir.

Dans mes e-mails :

Tante Épluche

Enfin, ce n’était pas vraiment dans mes mails, mais dans ceux d’un ami atteint par la limite d’âge. Il y a même des articles bien écrits, me dit-il. Et comme il est mauvaise langue, il me parle d’un sponsoring de Pampers 3e âge, et de Fixodent, en attente. Un concurrent pour Pagtour? Pensez-vous ! c’est du B2C, rien à voir…

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY