Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 10 avril 2017

Le choix des articles de la semaine est l’œuvre de Hans Pack, qui se fait l’écho des choses drôles et moins drôles de notre univers du voyage. Avec le retour des cloches, on est servi.

Dans Air Journal du 10/4 :

Brussels Airport : journée portes ouvertes le 22 avril 2017

Est-ce vraiment une bonne idée ? On peut se poser la question. Maintenant, d’après le programme, on va plutôt ouvrir du côté fret, voir les pompiers, montrer toutes les entrées secrètes et tout net tout…

Dans Luchtzak.be du 10/4 :

QATAR AIRWAYS SUPPORTS WORLD AUTISM AWARENESS

En engageant le CEO de United?

Dans DeplacementsPro du 10/4 :

AirBnB publie les chiffres de son activité en France

L’impact économique, Airbnb France a toujours dit qu’il était négligeable pour l’hôtellerie. Il s’est seulement élevé à 6,5 milliards d’euros. Il y a 400.000 logements offerts et 59% des clients proviendraient de France : c’est donc plutôt le modèle économique d’Accor qui est mis à mal. Air Bille & Bille, une affaire qui roule…

Dans Trends-Tendances.be du 10/4 :

A New York, le projet délirant d’un gratte-ciel ultra long en forme d’arche

Disons plutôt en forme de trombone. Le texte précise qu’il aura « 1219 m de long… ». La hauteur on s’en fout. Et la partie centrale est creuse, pour laisser passer les avions.

Dans DeplacementsPro du 11/4 :

La commission européenne s’attaque aux sites de voyages qui mentent à leurs clients

Après avoir supprimé les licences, il est bien temps de s’apercevoir que c’est le boxon dans le secteur : « sur 352 sites de comparaison des prix et de réservation de voyages dans l’ensemble de l’UE en octobre 2016, le constat serait sans appel : deux sites sur trois trichent sur les prix en affichant des données qui ne sont pas fiables. » Les professionnels le disent depuis combien d’années ?

Dans Pagtour N° 2722 :

Pas d’ordinateurs à bord : ce pourrait n’être qu’un début

Les compagnies deviennent tarées. Comment un homme d’affaires en 2017 peut-il travailler sans son ordi ? Et comme le dit C.B. dans l’article, « les compagnies aériennes ont dépensé ces dernières années des dizaines, voire des centaines de millions de dollars pour offrir la connexion Internet à leurs passagers », et tout ça pour des prunes. Il fut un temps où la solution était appliquée : on était obligé d’allumer son lap-top au contrôle. Pourquoi a-t-on arrêté cette solution si simple ?

Dans TourismePlus.com du 13/4

Virginie, pour des expériences authentiques

J’avoue, j’ai triché avec le titre, qui disait « LA Virginie ». Mais ça m’a rappelé ma jeunesse, que voulez-vous.

Au JT de RTL-TVI du 14/4 :

L’annonce du retour dans les librairies de l’hebdomadaire PAN

Le journaliste de service fait notre pub, en soulignant le côté « Poil à Gratter » de notre confrère : Il rappelle de la sorte que les initiales de Poil À Gratter sont les 3 lettres qui forment le PAG de Pagtour. Merci !

Le billet d’avion le plus cher du monde

c’est pour aller à Pau, d’Ephèse.

Des lignes peu rentables :

Mauvais bilan pour Beauvais-Milan

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY