Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 04 septembre 2017

C’est un ami belgo-turc, agent de voyages, qui commente l’actualité de la semaine. Et on peut dire qu’il a le truc pour dénicher ce qui vous fera sourire, ou bondir, c’est selon. Place donc au choix de l’ami Ouktamil Tubdeglu.

Dans PNC-Contact du 4/9 :

Sport et navigant

« Les montées et descentes, les décalages horaire, la nourriture pas toujours merveilleuse des avions… sont autant de facteurs qui abimes (sic) le corps. Si en plus vous faites la fête à chaque escale et abusez de substance alcoolisées… » En aviation, ce qui abîme fortement le corps, ce sont surtout les descentes brutales, en hors piste. Quant à l’alcool… ne me dites pas que les pilotes boivent… ?

Dans Air Journal du 5/9 :

Lion Air : 737 MAX entre l’Indonésie et l’Arabie Saoudite

« la spécialiste indonésienne enverra ses 737 MAX 8 de 180 places vers les aéroports de Djeddah-King Abdulaziz et de Médine-Prince Mohammad bin Abdulaziz, à chaque fois via une escale à Thiruvananthapuram-Trivandrum en Inde. » Rappelez-vous le bon temps où il fallait écrire les billets d’avion à la main… pour une famille de 12 personnes…

et

Ethiopian Airlines veut reprendre Arik Air

Le patron de cette compagnie, Mr Okon, (pas de remarques, svp) « dénonçant le manque de patriotisme des autorités, a ajouté que l’aviation au Nigeria « perd des employés tous les jours puisque les compagnies domestiques sont mourantes, alors que si tout était bien géré elle emploierait 9,7 millions de Nigérians ». Admettons qu’il y ait 1000 avions au Nigéria (ce qui est impossible), cela ferait quand même 9700 personnes pour s’occuper de chaque avion…

Dans PagTour N° 2816 :

Moins cher d’aller en Islande qu’à Paris

Donc quand une low-cost ouvrira par exemple un Reykjavik-Lille, il sera plus intéressant financièrement de faire Paris-Reykjavik-Lille en avion que Paris-Lille en train. Amusant. Mais ne perd-on pas un peu le sens des valeurs ?

Dans PagTour N° 2817 :

Bonne résolution de rentrée: «Évitons les automatismes!»

Comme le dit Amid Faljaoui, « le vrai risque, dans le monde actuel, c’est que se laisser aller à ses automatismes, rester les mêmes lorsque tout change autour de nous, c’est se marginaliser progressivement. » Et il ajoute : « Allan Pease disait aussi: il n’existe que deux options : « faire des progrès ou trouver des excuses. » » Tout cela est applicable aux agents de voyages, mot pour mot. Réfléchissons-y.

Dans TourismePlus.com du 5/9

Insolites, obscurs ou cachés : des lieux à intégrer à l’offre touristique?

« Créé en 2009, le site Web Atlas Obscura est une plateforme collaborative où les membres recensent des lieux cachés, incongrus ou encore obscurs à travers le monde ». Le créneau est porteur puisque le site accueille cinq millions de lecteurs par mois ! Pourtant ce site extraordinaire est encore loin d’être complet, puisque n’y figure absolument rien en Belgique. Or s’il y a bien un pays au monde qui a la culture de l’incongru, c’est bien le nôtre ! On est même champions du monde ! Nos autorités devraient peut-être inviter les créateurs ?

Dans DeplacementsPro.com du 7/9 :

Joon : avant la grève, le SPAF demande un changement de nom pour la low cost

On est assez d’accord sur le fond de la question : avec Joon, on a voulu faire jeune, mais on a fait ridicule. Et comme le souligne le syndicat de pilotes, il n’y a plus aucune référence à la France et à ce qu’elle représente dans le domaine de la culture et du luxe. Ceci dit, est-ce bien aux pilotes à gérer cela ? Jusqu’à la grève ? Ils en sont encore au temps où leur prestige leur autorisait tout, mais cette époque est révolue…

Dans PagTour N° 2818 :

Un seul bagage à main chez Ryanair

La compagnie irlandaise n’est pas très aimée chez les AGV, mais reconnaissons qu’elle revient ici aux fondamentaux du voyage en avion, qui n’est pas à comparer avec les lignes de bus en Turquie ; et je sais de quoi je parle. Marre de ces gens qui prennent toute la place avec parfois 3 sacs par personne !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY