Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur de la semaine du 25 juillet 2016

L’Enquiquineur est déjà parti en vacances. Petite quantité donc, mais toujours de qualité. On est Enquiquineur ou on ne l’est pas… Et Pagtour est à l’honneur… Dans son collimateur : Lufthansa et son copinage avec Airbnb, sa DCC qui ne passe pas pour la BTO… Même les Pokemons en prennent pour leur grade !

Sur Air Info du 29/7

Bonne nouvelle pour l’aéroport de Bruxelles-Zaventem : après la chute de trafic observée après les attentats de mars dernier dans la capitale belge, la plateforme attend 90.000 passagers ce vendredi 29 juillet, un record dans son histoire.

Entendons-nous bien : la moitié part en vacances, l’autre moitié en revient ! Mais c’est un record, et sur le week-end le chiffre total de passagers sortant ou entrant aura été (quand vous lirez ceci) de 253.000

17% ont choisi l’Espagne, suivie de l’Italie, la Grèce, le Portugal, le Sud de la France. Et 13% ont décidé de sortir d’Europe. On n’a pas les chiffres de la Turquie, de la Tunisie, de l’Egypte… Et gageons que des pays comme la Roumanie, la Bulgarie, la Croatie enregistrent une belle progression.

Dans Pagtour N° 2542

Lufthansa vend des sièges premium sur Airbnb

Il fallait s’y attendre, au rugissement de notre chroniqueur Serge Fabre ! Mais une info tient parfois dans son titre. On peut dire effectivement que LH vend des sièges premium vers des destinations long-courrier sur Airbnb. On peut lire aussi par ailleurs qu’Airbnb reste dans son core-business en vendant des nuitées en avion…

Ce qui fait réagir surtout, c’est que pour ces ventes, Airbnb touchera 3% de commission ! Une commission qui est non seulement à zéro depuis longtemps pour l’agent de voyages, mais en plus il doit payer la DCC ! Qu’est-ce qui a bien pu susciter une telle haine de l’agent de voyage, naguère son plus gros pourvoyeur d’affaires, auprès de la compagnie allemande ? Mystère.

Dans Pagtour N° 2543

Patrimoine mondial : 21 nouveaux sites

Le Comité du patrimoine mondial avait choisi Istanbul pour se réunir… La Liste du patrimoine mondial compte désormais 1052 sites dans 165 pays. Retenons surtout, parmi les nouveaux venus, les audaces architecturales de Le Corbusier, dispersées dans 7 pays ; un site de grands fossiles à Terre-Neuve ; les dolmens d’Antequera en Espagne ; le site de Philippes en Grèce, entre Salonique et Kavala ; les grottes de Gorham au Royaume-Uni ; et pour faire plaisir au pays hôte, un site en Turquie évidemment. Désolé mais les autres sites ne me parlent vraiment pas. J’ai arrêté trop tôt de parcourir le monde…

Dans Pagtour N° 2544

La DCC plombe les résultats de Lufthansa selon la BTO

Cette fois, c’est la BTO qui en remet une couche. Lufthansa peut aisément se cacher derrière les événements récents à Paris, à Bruxelles, en Turquie, et plus récemment en Allemagne même pour expliquer des résultats médiocres. Mais la BTO ose pointer la DCC parmi les facteurs d’influence. On peut difficilement en être certain sans comparaison avec les autres groupes, au moins IAG et AF-KL. De toute manière, il nous étonnerait que le groupe allemand fasse marche-arrière, même si les inventeurs de la DCC doivent être dans leurs petits souliers.

Dans Pagtour n° 2545

Pokémon Go : vraiment bon pour le tourisme?

Mais quelle folie ! Quelle stupidité, aussi ! Pas celle des concepteurs, celle des utilisateurs qui n’arrivent plus à faire la différence entre le monde réel et le monde virtuel.

Après mûre réflexion, je me dis tout de même que les concepteurs ne sont pas exempts de responsabilité. Sont-ce les mêmes qui inventent ces jeux de guérilla hyperréalistes, qui coupent certains de toutes valeurs, au point que les plus déséquilibrés s’en inspirent pour commettre de vrais actes dans le vrai monde ? Ah, quand on jouait aux dames ou à la belote, c’était quand même moins dangereux… Et plus convivial. Et cela faisait vivre les bistrots. Voilà que je me mets à faire de l’éthique, maintenant ! On aura tout vu…

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY