Les pilotes de Brussels Airlines… en grève!

On ne peut comparer la situation des pilotes de Brussels Airlines à ceux d’Air France. Ces derniers sont des enfants gâtés par un système en bout de course. Heureusement que les Français bénéficient encore du fait qu’ils soient liés à KLM, sinon, ils seraient dans la même situation qu’Alitalia aujourd’hui.

Les pilotes de Brussels Airlines en grève le 11 Mai

Les pilotes ont voté à 80% en faveur d’une grève. Il y a bien sûr, des pourparlers entre Brussels Airlines et les représentants syndicaux pour éviter cet arrêt de travail.

Une grève, pas seulement que pour de l’argent

Les pilotes veulent une hausse des salaires mais ils réclament aussi un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, de meilleures perspectives de carrière et la possibilité d’une retraite anticipée.

Filip Lemberechts, du syndicat ACLVB, a déclaré que de nombreuses préoccupations concernaient l’avenir de Brussels Airlines dans le cadre de la marque Eurowings de Lufthansa.

Une incertitude compréhensible

Lufthansa a pris le contrôle du transporteur national belge en 2016 et a nommé, assez brutalement, un nouveau directeur général. La société allemande a décidé que Brussels Airlines accompagnerait les long-courriers de sa marque Eurowings à partir de Düsseldorf.

Les pilotes se demandent ce qui va arriver à Brussels Airlines pour les vols moyen et long-courriers. Tant qu’il y a de l’incertitude, le personnel est inquiet sur son avenir.

Ils ont bien raison de poser ces questions !

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY