Les Perles des agents de voyages (N° 5)

Histoires drôles (ou non) des agents de voyages pêchées dans vos contributions… Décidément, vous ne faites pas un métier facile…

Celle-ci est un petit chef d’œuvre :

Je commence fort bien ma journée  
« 
Bonjour Madame, je voudrais aller en Italie dans les Papouilles »

Cook, c’est pour la cuisine :

« Bonjour Madame, j’ai vu un hôtel chez Thomas et Cook »

Un autre client « Bonjour je viens chercher la brochure Tiou »

Et moi on vient de me demander ma brochure de « jetairman » 

Un hôtel-spa n’est pas forcément à Spa, et dans un hôtel Sandals on peut porter d’autres chaussures…

Bonjour Monsieur, bonjour Madame,
J’ai vu un hôtel boutique dans une brochure, cela signifie qu’il y a des commerces dans l’hôtel ????
La journée commence bien ….

Ryanair annonce des vols totalement gratuits dans moins de 10 ans… Conséquence :

Attendez vous demain à des « je viens pour réserver un billet gratuit… Mais si j’vous jure, ils l’ont dit à la DH… Bon bah de toute façon les agences sont toutes des arnaqueurs »

Un petit coup de colère bien compréhensible :

Bonjour madame, j’ai une option pour vous qui expire ce soir… » 
« 
Haaaannnn oui vous pouvez l’annuler, mon mari est allé dans l’agence à côté de son boulot avec votre offre et ils nous font 4% sur le prix »
(ou comment travailler deux heures pour que dalle…)
Ras-le-bol! Je déteste ces agences de m**** qui nous broutent les clients…(Ah ! les vaches…)

À ce prix-là, on s’attend quand même à un minimum de considération…

Alors que c’est une excursion où il est indiqué en toutes lettres dans le descriptif qu’elle doit être réservée au plus tard 30 jours avant le début de la croisière, voici la réponse surréaliste que reçoit l’agence :

« Bonjour,
Nous accusons réception de votre demande d’ information . Nous ne gérons pas les excursions.
Le client pourra avoir les renseignements à bord.
Cordialement,
Costa Benelux 
»

Pour info, cela concerne une croisière « tour du monde » qui coûte à mes clients la bagatelle de 30.000 € à deux passagers.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY