Les passagers de Cathay Pacific sont pris pour des sardines

Cathay Pacific était auparavant une des meilleures compagnies aériennes. La concurrence lui a été fatale. Mais les décisions prises aujourd’hui ne vont pas dans le bon sens.

Décisions absurdes après des résultats médiocres

Les passagers, en classe économique, de certains vols de Cathay Pacific Airways vont être soumis à des sièges aux dimensions réduites. Le plus important transporteur au départ de Hong Kong espère ainsi augmenter ses profits …

Des rangées de 10 sièges sur 777

Le transporteur a prévu d’ajouter un siège sur chaque rangée. On trouvera donc 3 – 4 – 3 (au lieu de 3 – 3 – 3).

Six appareils disposeront de places supplémentaires avant la fin de l’été tandis que le réaménagement de sa flotte de 65 Boeing 777 sera achevé d’ici la fin de l’année prochaine.

Pour les Boeing 777 qui volent uniquement en Asie, 40 sièges supplémentaires en classe économique seront ajoutés pour accueillir jusqu’à 438 passagers.

Par contre l’écran s’agrandit

Les sièges redessinés du Boeing 777 seront dotés de plus grands écrans de télévision. La compagnie espère que les passagers seront moins stressés avec des écrans de divertissement de 11,6 pouces et plus de contenu cinéma et télévision.

Les nouveaux sièges bénéficieront d’un espace de stockage pour les smartphones ainsi que des prises de courant, avec chargeur USB également fourni. La cabine va être équipée du Wi-Fi.

La compagnie veut imiter le pire

La compagnie hongkongaise veut prétendre qu’elle aura les sièges les plus larges en classe économique, à 17,2 pouces (avant on était à 18,1 pouces) et 32 ​​pouces d’espace pour les jambes.

La compagnie insiste sur le fait que la plupart des compagnies aériennes de premier plan volant sur Boeing 777, proposent des cabines économiques plus denses comme Emirates, Qatar Airways ou Air France. Il est vrai qu’on préfère faire de la jolie pub en montrant une suite ou un siège business qu’une classe économique. C’est une réalité.

Cathay Pacific a perdu de l’argent en 2016 et 2017

La compagnie aérienne a perdu 1,25 Mds$ Hong Kong l’année dernière, soit moins que la perte de 575 Mds$ Hong Kong enregistrée en 2016. Une restructuration est en cours avec des suppressions d’emplois. La compagnie aérienne espère gagner 80 M€ par an en serrant un peu plus la classe éco.

La concurrence fait rage à Hong Kong mais ce n’est pas en réduisant l’espace qu’on va attirer les passagers. Cathay Pacific perd chaque année de son aura et c’est bien triste.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY