Les meilleurs marchés de Noël

©walloniebelgiquetourisme.be

C’est très bientôt la saison des Marchés de Noël, une tradition un peu kitch, un peu chère, pas toujours très originale, voire même carrément ennuyeuse. Mais on se laisse tenter, pris par l’atmosphère si particulière de Noël…

Liège, le plus festif

En Belgique, les deux plus grands et sans doute les meilleurs sont ceux de Liège et de Bruxelles, et ils se disputent la primauté. A Liège, l’ambiance est sans égale depuis 32 ans. Pour être festif, c’est festif ! Pèkèt et bière coulent à flot, et les plaisirs gustatifs sont aussi nombreux, si pas plus, que le bric-à-brac des petites choses inutiles et éphémères. Il est actif du 30 novembre au 30 décembre.

Bruxelles, le plus grand

Bruxelles a choisi le nom de Plaisirs d’Hiver, ou divers, c’est selon. Patinoire, grande roue, illuminations depuis la « plus belle place du monde » jusqu’au bout du « marché aux poissons », avec tout ce qui fait le charme bruxellois : les caricoles et les huîtres, les croustillons et les pains-saucisse. C’est sans doute le plus étendu des marchés belges, avec plus de 220 chalets ; il ouvre le 30 novembre et vous pouvez en profiter jusqu’au 6 janvier !

Durbuy, le familial

Il n’y a que Durbuy, chez nous, qui fasse encore mieux : du 23 novembre au 6 janvier ! Mais ce n’est que le week-end au début : il faut attendre le 17 décembre (les vacances) pour qu’il soit actif tous les jours. C’est un marché résolument orienté vers les familles, les petits sont choyés avec des activités pour leur âge. C’est surtout l’environnement qui en fait un incontournable : les petites rues pavées de la « plus petite ville du monde » ont un charme incomparable sous les illuminations.

Strasbourg, le plus ancien

En France, le plus connu et le plus couru est sans doute le marché de Noël de Strasbourg, ouvert du 23 novembre au 30 décembre. Plus grand que celui de Bruxelles, c’est l’un des plus anciens marchés de Noël en Europe, et les chalets sont répartis dans une dizaine de quartiers ou « villages » autour de la cathédrale. La clientèle belge fréquente le lieu depuis longtemps, et les spécialités alsaciennes y sont sans doute pour quelque chose.

Lille, si proche

Mais faut-il rappeler que Lille n’est qu’à 38 minutes de Bruxelles par TGV ? Aux mêmes dates, ce petit marché fait la part belle à l’artisanat.

Aix et Cologne, l’Allemagne à notre porte

Enfin, on sait que la tradition la plus vivace nous vient d’Allemagne. Les marchés d’Aix et de Cologne sont les plus proches. Le pain d’épices est la mascotte du marché d’Aix, incontournable avec un verre de vin chaud. Autour de l’immense cathédrale de Cologne, le marché aux chalets rouges est en partie sous tente. L’atmosphère de la ville rhénane est une sorte de condensé de tout ce qu’offre l’Allemagne à ses visiteurs.

Bonnes visites, prenez du plaisir, plongez-vous dans cette ambiance si particulière qui revient chaque année. Et buvez avec un vieil ami : Modération !

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY