Les Lauriers de PagTour 2020

Ce mercredi, PagTour a décerné en « live » ses Lauriers 2020 avec, bien sûr, toutes les précautions sanitaires d’usage. Cérémonie en présence uniquement des Lauréats et des organisateurs, dans les locaux du Press Club Bruxelles Europe.

Nous avons vécu une année paradoxale, durant laquelle les épreuves pour le secteur furent et sont encore lourdes de conséquences. Néanmoins PagTour veut continuer à semer l’optimisme et le positivisme.

Les Lauriers cette année sont particuliers et donnent la priorité à celles et ceux qui ont, au travers de leurs associations, institutions, sociétés et autres, fait preuve de créativité, d’empathie globale, de solidarité, de vision sur « l’instant », de persuasion pour demain.

La sélection fut difficile. Chacune et chacun de l’industrie méritent d’être lauréats, et pourtant certaines et certains ont fait la différence. PagTour a voulu les honorer, sans mercantilisme. Les temps sont terriblement durs pour tous, mais PagTour reste confiant.

7 Lauriers très exactement, mais d’importance

Ils ont été chaleureusement remis par Patrick Anspach, journaliste bien connu, et Amid Faljaoui, Directeur des magazines Le Vif/L’Express et Trends-Tendances, très lu aussi dans PagTour.

De gauche à droite : Marc Dans – Patrick Anspach – Amid Faljaoui – Étienne de Nil

Les 2 premiers Lauriers méritaient et se devaient d’être sortis de l’ombre

Leur travail a trop souvent été considéré comme « normal », car leur existence dépend des membres dont ils défendent les intérêts. Leur suivi, leurs conseils, leurs formations et j’en passe sont des éléments importants en période normale. Cette année, cette normalité s’est métamorphosée en centres de défenses.

Anne Sophie Snyers et Koen van den Bosch

En cabinet juridique, en cabinet de lobbying, en véritables guides pour leurs membres, totalement dévastés devant la catastrophe pandémique.

Ils ont cogéré ,avec les assureurs concernés, la faillite de Thomas Cook et d’autres encore, ils ont obtenus la légalité temporaire des « bons à valoir », seul ballon d’oxygène au plus fort de cette crise. Et bien d’autres chantiers qui restent méconnus.

Des soldats de l’ombre, qui méritent des Lauriers : Anne Sophie Snyers/ UPAV et Koen Van den Bosch/ VVR, les Lauriers OVERALL PROFESSIONAL SECTOR DEFENDER

Le 3e Laurier est un office de tourisme régional belge

De manière réaliste, audacieuse et convaincante, il a totalement bouleversé son concept de promotion de l’international vers le national, à cause du ou de la covid. Et avec succès. Une véritable révolution. Inonder les médias de brochures vantant les détails, les originalités de leur région a été, à nos yeux, leur 1ere prouesse.

La 2e prouesse a définitivement verrouillé et l’attention et le choix du client potentiel, avec la campagne Visit Wallonia.

Pierre Coenegrachts

Mettre à la disposition des intéressés 180.000 bons de 80 euros à utiliser dans la région pendant l’hiver était simplement génial.

Une formule basée sur le « First come First served » via le web a dépassé toutes les espérances de succès.

La 1ere tranche des bons fut épuisée en moins de 5 minutes… Pour cette créativité et cette vision le Laurier de: DESTINATION INNOVATOR OF THE YEAR a été décerné à Wallonie Belgique Tourisme représenté par Pierre Coenegrachts, directeur général adjoint.

Le 4ème Laurier a été attribué au transport

Toutes les formes de transports ont été négativement impactées. Avions cloués au sol, bateaux rivés à quai, trains perturbés et autres. Ici encore fallait-il faire preuve de créativité et vision pour vaincre la peur et booster la confiance du consommateur pour le convaincre de voyager. La campagne Hello Belgium Railpass a été mise sur pied à l’attention de la population , vantant plus de 500 destinations belges.

Edith Bezikofer

Un succès retentissant, plus de 3,6 millions de pass ont été émis gracieusement. Chacun de ces pass offrant 12 AR nominatifs, soit 2 par mois entre octobre et mars 2021. Superbe manière pour rebooster le rail.

Bravo aux équipes ayant imaginé cette campagne positive, et originale.

Pour toutes ces raisons le Laurier de TRANSPORT INNOVATOR OF THE YEAR a été attribué à la SNCB représenté par Edith Bezikofer.

Deux autres Lauriers, très particuliers, représentaient l’ensemble des acteurs du secteur qui se battent pour leur survie

Pourtant, un acteur et une actrice du secteur touristique se sont distingués particulièrement et ont été au-delà de la simple participation aux initiatives prises.

Christel Somers avec Amid Faljaoui

Il et elle les ont mises sur pied, avec conviction et acharnement. Rameutant le secteur, rassemblant les forces pour que ce même secteur ne soit pas oublié et surtout sauvé.

Le Laurier de MEN OF THE YEAR a été attribué à Stephan Ruimi, « actif lors des manifestations de défense de la profession»

Et le Laurier de WOMEN OF THE YEAR a été attribué à Christel Somers, de Montana TVL et organisatrice du mouvement SOS TRAVEL /SAVE OR SINK. Ce mouvement a d’ailleurs déjà largement dépassé nos frontières, et a reçu l’écoute des instances européennes.

Et un dernier Laurier, hors concours, mais largement mérité, est attribué à Jean-Michel Dienst, BEST STAR RESTAURANT 2020, Les Pieds dans le Plat, un établissement étoilé, avec un rapport qualité /prix éblouissant.

Jean-Michel Dienst et Amid Faljaoui

Il avait déjà accueilli les Lauriers 2019, et devait remettre le couvert cette année, hélas la Covid a perturbé ce projet de profonde convivialité.

VIVE 2021, ANNÉE DE LA RELANCE TOURISTIQUE

Étienne de Nil
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY