Les jeunes agents réinventent la profession

« Les jeunes agents sont de grands adeptes des plates-formes sociales et ont tendance à ignorer les anciennes règles et limites, remodelant à leur façon le modèle d’affaires de l’agence de voyages d’aujourd’hui. »

S’appuyant sur des observations récoltées auprès de quelques détaillants employant de jeunes agents, un texte de Travel Market Report met en lumière ce qui différencie ces derniers de leurs prédécesseurs plus âgés, tant du point de vue des communications avec les clients que de la vente de voyages.

UN BUREAU QUI LES SUIT

Toujours prêts à faire des affaires grâce à leur « bureau portatif » – l’appareil intelligent qu’ils privilégient et qui les suit partout –, les agents de la génération du millénaire sont vraiment en train de changer la façon dont les conseillers communiquent avec leurs clients.

Les jeunes agents ne privilégient plus le téléphone ou même le courriel pour communiquer; ils envoient des messages via Facebook ou Twitter, ou des textos et s’attendent à une réponse. La jeune génération contribue à ouvrir les yeux des professionnels du voyage chevronnés, les invitant à envoyer aussi des textos à leurs clients et à devenir ainsi plus disponibles.

Les jeunes ne voient pas leur travail comme du « 9 à 5 ». La frontière entre la vie personnelle et la vie professionnelle n’est pas aussi distincte que par le passé. D’ailleurs, ils perçoivent la profession d’agent de voyages comme bien adaptée au style de travail flexible qu’ils favorisent.

PERSONNALISATION ET NOUVELLES AVENUES

En ce qui a trait aux voyages proposés, certains jeunes conseillers choisissent de concevoir des expériences plus personnalisées. Pour se faire, ils n’hésitent pas à s’adresser à divers fournisseurs qui, traditionnellement, ne travaillent pas avec les agents. Pour compenser les commissions perdues, des frais de service sont couramment facturés.

Le réseautage d’affaires prend un nouveau sens pour les jeunes professionnels du voyage. Au jour le jour, ils ont des interactions sur Instagram, Snapchat, Snapchat Stories, YouTube, les blogues ou les canaux de diffusion en continu en direct. Certains tirent parti de cette technologie pour dénicher de nouveaux marchés et cibler de nouvelles occasions d’affaires, probablement inatteignables par le biais des anciens canaux.

LA FIBRE ENTREPRENEURIALE

À l’ère du numérique, les jeunes agents mettent aussi à profit les médias sociaux pour redéfinir l’espace marketing. Ils ont souvent la fibre entrepreneuriale et prennent en main leurs propres activités de commercialisation. S’adressant directement aux clients potentiels, certains vont jusqu’à créer des stratégies de marketing entières autour de publicités Facebook.

Ne se contentant pas d’attendre que le client vienne vers eux, ils construisent leur propre base de clients. Même dans une agence traditionnelle, ils cultivent une marque personnelle, souvent en se servant d’une gamme de plates-formes sociales pour le faire.

DE CLIENT À AGENT

Mentionnons que des professionnels ont remarqué que quelques-unes de ces nouvelles recrues se joignent à la communauté des agents de voyages via des chemins non traditionnels.

Par exemple, beaucoup de jeunes blogueurs de voyage arrivent dans l’industrie avec des compétences en référencement Web et un bon contenu qui attire les gens sur leurs blogues.

Il semble aussi que le créneau des mariages à destination et lunes de miel soit responsable de quelques nouveaux agents. Ainsi, une future mariée commence à travailler avec un expert de ce type de voyage pour son propre mariage puis, séduite par le processus, voudra devenir à son tour experte des mariages à destination.

Logo_TourismePlus

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY