Les Îles Canaries considérées à risque par les Allemands … pas encore pour les Français

©Hervé Ducruet

L’Institut Robert Koch (RKI) dans sa mise à jour du 2 Septembre 2020 a inclus l’archipel des Canaries dans sa liste de zones à risques. Cela signifie que les voyages non essentiels aux îles Canaries ne sont pas recommandés et que ceux qui passent leurs vacances sur le territoire sont invités à rentrer dans leur pays le plus tôt possible, en devant subir un test PCR obligatoire à l’arrivée.

Un coup dur pour les Canaries

Les Canaries étaient la seule destination en Espagne considérée comme sûre par le gouvernement fédéral allemand. Cependant, les infections dans l’archipel sont en augmentation chaque semaine.

Le taux fixé par le RKT est de 50 foyers infectés pour 100.000 habitants en Septembre. 27 août au 2 septembre, 1674 cas ont été déclarés, ce qui, par rapport à la population des îles Canaries, donne un indice de 77,75 cas pour 100.000 habitants.

Si un français part d’Allemagne

Il sera concerné par ces mesures restrictives. Compte tenu de l’avertissement, plusieurs compagnies allemandes vont annuler leurs vols. Il faut également savoir que Paris et sa banlieue et la Côte d’Azur sont considérés comme des zones à risques.

Si un français part de France

Il n’y a pas de problème pour le moment. Le port du masque est souvent exigé et décidé par les provinces autonomes espagnoles.

Voir : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/espagne/#derniere

De son côté, la Belgique exige le test PCR sauf pour Tenerife

La Belgique exigera la mise en quarantaine et le test PCR pour les voyageurs en provenance de toute l’Espagne à l’exception de Tenerife.

Il y a de quoi y perdre son latin !

Pour rappel, la Hongrie et le Danemark ont fermé leurs frontières…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY