Les hôtesses ne sont pas des têtes à claques

Avec l’expansion du transport aérien, les histoires à bord des avions se multiplient. Cela pourrait être drôle, mais ce n’est malheureusement pas souvent le cas. Le travail d’une hôtesse ou d’un steward à bord est devenu compliqué.

Une hôtesse sur Cebu Pacific en a fait les frais

Une hôtesse de la compagnie low-cost des Philippines, Cebu Pacific Air, aurait reçu une gifle par une passagère. Celle-ci s’est mise en colère car l’hôtesse a refusé d’installer son sac dans le compartiment à bagages. La passagère serait médecin…

Le chef de cabine a publié des photos sur les médias sociaux

Le chef de cabine a publié des photos  montrant les marques laissées sur le visage et le cou de l’hôtesse qui a été frappée. La priorité d’un agent de bord, est bien sûr d’accueillir les passagers à bord mais surtout d’assurer la sécurité. Par contre, le job n’inclut pas le rangement des bagages (sauf pour des personnes handicapées ou des personnes âgées). Ce n’était pas le cas. La passagère aura droit à un procès.

Un passager brutal en classe affaire sur Vietnam Airlines

L’incident est survenu à 20 heures le 13 août lorsque l’avion est arrivé à l’aéroport d’Ho Chi Minh-City en provenance d’Hanoï. Le passager a déclaré avoir laissé sur la tablette, son téléphone portable, avant de somnoler pendant le vol. Il se réveilla quand l’avion était en train d’atterrir. Sa tablette était repliée et son mobile avait disparu. Il appela l’hôtesse et la gifla pensant qu’on lui avait volé son téléphone.

Le passager paye l’addition

Le passager a été condamné à une amende de 700 $ pour avoir giflé l’hôtesse, selon les autorités. Le personnel de bord a retrouvé le téléphone sous le siège du passager. Il s’agit d’un cas assez rare en classe affaire.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY