Les hôtels Van der Valk deviennent incontournables

Nous avons récemment rencontré Marco Wohrmann, directeur de la chaîne Van Der Valk pour la Wallonie : un homme jeune, dynamique, et qui adore notre région. L’histoire de cette entreprise familiale vaut d’être contée.

Elle voit le jour en 1862 avec l’exploitation d’un café dans la ferme familiale à Voorschoten au Pays-Bas. La famille investit dans le rachat d’entreprises en difficulté, et l’arrière-arrière-grand-père de Marco réussit au point de pouvoir offrir un établissement à chacun de ses 12 enfants !

En 1958 Martinus Van der Valk décida d’explorer le marché hors des Pays-Bas et trouva une opportunité située non loin d’Anvers : le café Dennenhorf à Braaschaat. 30 chambres en bois y étaient ajoutées. C’est ainsi que les premières chambres de motel furent créées en Belgique mais également les premières du groupe.

Durant les années 80-90, la croissance est forte avec le rachat d’établissements hôteliers en crise et la construction de nouveaux hôtels qui viennent agrandir la liste des établissements notamment aux Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique, en France, en Espagne et aux Antilles Néerlandaises.

La 3ème génération passe la barre à la 4ième et même dans certains établissements à la 5ème génération ! A l’heure actuelle, la chaine Van Der Valk ne compte pas moins de 112 établissements à travers le monde.

La famille Wohrmann, qui est de la 4ème génération, en gère 6 en Wallonie : Bob Wohrmann a la gestion de Nivelles où tout a commencé pour la famille, Ben est à Charleroi, Matthieu à Mons, Marco à l’Hôtel Verviers, Liège Congrès et le Liège Sélys qui a été inauguré le 01/10/19.

La philosophie du groupe est d’exploiter des hôtels situés si possible aux abords des autoroutes, avec accès facile et parking, sans oublier le « bien-être » d’une clientèle qui, au départ, était composée des voyageurs néerlandais, et qui s’oriente de plus en plus vers un mix tourisme et MICE avec de véritables centres de congrès. Mais parfois, le groupe déroge à ces principes pour saisir une opportunité. C’est le cas de l’hôtel Sélys à Liège, dont on ne peut pas dire qu’il soit très facile d’accès. Mais c’est un hôtel haut de gamme, fleuron de la ville, et il fallait saisir cette opportunité.

Quant à celui de Verviers, reconnaissons que personne n’y croyait, mais les investissements du groupe et la personnalité du regretté Michel Pauquet y a fait des miracles.

Découvrons les 7 hôtels de Wallonie :

Van der Valk Hôtel Nivelles-Sud :

155 chambres fraichement rénovées,

Un centre « wellness » avec piscine intérieure, un espace fitness, 450 places de parking gratuites, un nouveau restaurant, une Brasserie/bar, un lounge bar, 17 salles de réceptions/séminaires et 8 bornes de rechargement Tesla©.

Van der Valk Hôtel Charleroi Airport :

154 chambres, un centre « wellness » avec piscine intérieure, un espace fitness, Parking gratuit, Restaurant/Brasserie, 13 salles de réceptions/séminaires, Chargeurs Tesla, Business center.

Van der Valk Congrès Hôtel Mons :

Plus de 130 chambres et suites, un centre « wellness » et fitness, 2 restaurants « le Quai 5 » et le « loungebar » et brasserie, Conférence center of Mons by Van der Valk avec 7 salles de sous-commissions, Parking gratuit, Bornes Tesla.

Van der Valk Congrès Hôtel Liège :

Un bâtiment de 32,50 m de haut dans lequel le groupe a réalisé 23,5 millions € d’investissement. 219 chambres**** (dont 9 suites, 3 suites nuptiales, et 2 suites avec hammam) ; un restaurant, une brasserie, une pizzeria et une terrasse ; un centre Wellness & Fitness, 3 salles de réunion, 1 Sky Bar unique en Belgique, un parking privé de 120 places et chargeurs Tesla.

Van der Valk Sélys Hôtel Liège :

125 chambres dont 8 suites, un centre « wellness » avec piscine intérieure, un espace fitness, 126 places de parking couvertes, un nouveau restaurant, un lobby bar, 11 salles de réceptions, 1 salle de bal…

Van der Valk Hôtel Verviers :

100 chambres, un centre « wellness » avec piscine extérieure, un espace fitness, 400 places de parking gratuites, le restaurant « L’Entrepôt », une Brasserie/bar, 9 salles de réceptions/séminaires modulables, 8 bornes de rechargement Tesla©.

Van der Valk Hôtel Luxembourg-Arlon :

Plus de 125 chambres et suites, 2 restaurants, 10 salles de séminaires, Parking gratuit, Bornes Tesla.

Pour une question de rentabilité, la stratégie commerciale consiste à ne pas racheter d’établissement de moins de 120 chambres, à être situé à un point stratégique pour une visibilité optimale (axe autoroutier), à proposer du parking à disposition, à s’assurer de la présence de sociétés dans les environs immédiats de l’hôtel. Le concept Van der Valk est donner la possibilité à chacun de bénéficier du confort des hôtels 4 étoiles tout en restant accessibles, et d’offrir la possibilité de restauration tout au long de la journée.

La segmentation de la clientèle est résolument mixte : en semaine ce sont majoritairement des clients corporates, et le week-end une clientèle de loisirs.

Les futurs projets ?

NAMUR : un investissement de 30 millions d’€, 150 chambres et un centre de congrès. Ouverture en 2021.

TOURNAI : un investissement de 20 millions d’€, 150 chambres, salles séminaires, centre de bien-être.

CHARLEROI 2 : 150 chambres, 6 salles de séminaires.

Quand on vous disait que le groupe devient incontournable…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY