Les hôteliers turcs et la compagnie nationale au régime sec

Il faut bien reconnaître que nous avons toujours du mal à évoquer une destination dont les responsables politiques ont perdu toute notion démocratique. Cependant, nous gardons de nombreux amis professionnels. Il ne serait pas juste de les pénaliser. L’année 2016 restera une période catastrophique pour le tourisme turc.

2016 sera l’année la plus désastreuse pour les hôteliers turcs

Après 15 années de croissance continue dans le secteur du tourisme, les professionnels turcs sont préoccupés par le fait que 2016 devrait être la saison la plus désastreuse de la dernière décennie. La plupart des hôteliers seront en perte cette année et il ne voit pas d’éclaircie pour 2017

antalia-youtubeIls ne peuvent plus assumer les offres « all inclusive »

Les hôteliers turcs vont cesser progressivement d’offrir des offres tout compris. L’attrait marketing du « all inclusive » a trouvé ses limites dans une période aussi difficile. Les hôteliers ne peuvent augmenter leurs prix malgré le fait que les coûts augmentent chaque année. La Turquie connaît une baisse spectaculaire des recettes touristiques

Turkish Airlines a réduit sa flotte

Turkish Airlines a mis 30 avions en stationnement en raison d’une diminution du nombre de passagers. Douze Airbus A330-200 en leasing ont été transférés au sud d’Antalya. Quatre Airbus A320 sont garés dans des hangars sur l’aéroport d’Ankara. Pour les autres, on ne connait pas leur destination. Pendant cette période de crise, les avions sont soumis à un entretien périodique.

De nombreuses lignes supprimées

Turkish Airlines a également annulé des vols vers 22 destinations, dont 17 sont internationales.Parmi les destinations temporairement annulées, on trouve Batna et Tlemcen en Algérie, Alborg au Danemark, Bordeaux en France, Karlsruhe-Baden, turkish-airlines-flickrFreidrichshafen et Münster en Allemagne, Kermanshah en Iran, Gênes et Pise en Italie, Aqaba en Jordanie, Osh au Kirghizistan, Rotterdam aux Pays – Bas, Kano au Nigeria, al-Qassim en Arabie Saoudite, Khujand au Tadjikistan et Ivano-Frankivsk en Ukraine. Certains vols domestiques ont également été supprimés.

On le voit, la Turquie ne va pas redresser son tourisme rapidement. La situation géopolitique n’est pas favorable compte tenu de la proximité de la Syrie. Les relations avec l’Europe se tendent dans la mesure où le président turc mène une politique antidémocratique. Ceci dit, la Turquie est un grand pays qui reste incontournable dans les relations internationales.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY