Les Français voyagent toujours plus

Le cabinet Raffour a présenté mardi à Paris son « baromètre » annuel des départs en vacances des Français, réalisé pour Opodo. Une fois de plus, les taux de réservation ont battu des records en 2018…

Ainsi, deux Français de plus de 15 ans sur trois sont partis en séjours de loisir l’année dernière. Parmi ceux-ci, 55 % ont réservé tout ou partie de leur séjour en ligne, soit une hausse de 2 points. Et 58 % des Français sont à présent des m-touristes, préparant, voire même réservant leur voyage sur leur smartphone ou leur tablette.

Ces Français, analyse Guy Raffour, apprécient le dépaysement des lieux de séjour et sont avides de nouvelles expériences. Et si leurs séjours obéissent à de véritables cahiers des charges où un grand nombre de critères de choix sont considérés, leur budget les contraint à rationaliser leurs envies en recherchant le meilleur rapport qualité/prix pour des séjours personnalisés.

Autre record qui ressort de l’étude annuelle : 38% des Français de 15 ans et plus sont partis en « courts séjours marchands de loisir ». Une concurrence accrue des moyens de transport  (low cost, covoiturage, cars, Ouigo, etc.) favorise l’expérimentation de nouveaux lieux avec une prise de risque limitée.

Les longs séjours en progression

Les longs séjours marchands (minimum 4 nuits) sont également en progression, d’un point mais à un niveau élevé : 40 % en 2018.

C’est l’investissement loisir le plus lourd de l’année où toutes les prestations sont payantes et choisies. Guy Raffour détaille : « Les Français qui prennent ces séjours expriment une forte demande de renouvellement et de nouveauté. Dans leur préparation ils sont particulièrement exigeants. Ils souhaitent des séjours intenses, où ils vivent de nouvelles rencontres, dans d’autres paysages, d’autres hébergements et pratiquent des activités récréatives originales. Ils veulent être comblés d’émotions à vivre et à partager pendant et après le séjour ».

Le taux de départ en longs séjours non marchands (auprès de la famille, chez des amis ou en résidence secondaire) n’a en revanche pas varié l’an dernier, avec 29% des Français de 15 ans et plus.

Les Français en ligne

Via un ordinateur fixe ou portable, un smartphone ou une tablette,  79% des Français partis ont préparé en ligne leurs séjours de loisir. Une fréquence des séjours plus importante avec des durées réduites, des offres fortement concurrentielles et comparées pour obtenir le meilleur rapport qualité/ prix, etc. prévient Guy Raffour, oblige tous les acteurs à une présence omnicanal afin de pouvoir être repérés et choisis.

L’Internet mobile accompagne désormais une majorité des Français partis, notamment pendant leurs séjours, via des services et des applications géolocalisées selon leurs besoins et profils. Les contenus mobiles informatifs (cartographie, événements, guides…), couplés à un accès en temps réel aux prestataires, changent la façon dont les Français vivent leurs séjours. Ils organisent davantage sur place les activités en fonction de tous les paramètres quotidiens (météo, envies, évènements, enfants etc.) et mettent au préalable de côté un budget « localisé » pour ces dépenses en temps réel.

La destination n’est plus le premier critère

Très riche d’enseignements sur le comportements des e-touristes, le baromètre Opodo/Guy Raffour montrer que les Français ont adopté un comportement « responsive » » comme les sites eux-mêmes. Ils jonglent avec la proximité numérisée des acteurs, dialoguent avant, pendant et après le séjour et souhaitent un accompagnement on line. Ils sont séduits par le multimédia de plus en plus immersif et demandent un haut niveau d’informations pratiques. Ils souhaitent une organisation optimale de leurs séjours, une transparence contractuelle et un respect des engagements. Ils deviennent plus imprévisibles et opportunistes, en quête d’effet d’aubaines. Leur recherche s’oriente sur des prestations de qualité de plus en plus personnalisées et originales. Ils s’éloignent d’un choix basé purement sur une destination et désirent des séjours thématisés ayant du sens et qui leur correspondent. Les Français ont acquis un pouvoir considérable avec l’e-tourisme qui oblige tous les acteurs en présence à constamment optimiser leur modèle et leur valeur ajoutée.

Pour 2019, les Français maintiennent à 53 leur « besoin vital » de partir en vacances.

La prochaine Conférence annuelle du Cabinet se tiendra le mercredi 12 juin 2019 à Paris où ces travaux seront présentés, accompagnés d’interventions d’acteurs majeurs du secteur.

www.raffour-interactif.fr   Téléphone : 01 47 04 02 27

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY