Les Français reviennent dans les destinations «difficiles»

Notre confrère L’Écho Touristique publie le bilan semestriel du Seto, le Syndicat (français) des Entreprises du Tour Operating, pour la période du 1er novembre 2017 au 30 avril 2018. Les chiffres montrent que ses membres ont fait voyager 1.574.662 clients, soit une augmentation de 6%, pour une recette unitaire moyenne qui reste stable à 1.127 € (+0,7%), générant un volume d’affaires de 1.775 Mds€ (+6,8%).

Mais ils sont aussi intéressants du point de vue des destinations : on constate ainsi que les Canaries, qui ont longtemps occupé le premier rang des destinations les plus vendues pendant tout l’hiver, perdent du terrain (-11 %) au profit du Maroc, sur la deuxième marche du podium (+16%).

Mosquée à Djerba ©Hervé Ducruet

La Tunisie, qui revient de loin, a cartonné avec plus de 41.000 clients français (+87%), mais les autres destinations considérées jusqu’il y a peu comme « à risque », font encore mieux : la Turquie (+150 %) et surtout l’Égypte (+242 %).

Le long courrier se porte bien, également, malgré une petite diminution (-2%) de la République Dominicaine et, plus étonnamment, de Cuba (-23 %). Le Sénégal (+28 %), le Vietnam (+21 %) et la Thaïlande (+13 %) sont les grands vainqueurs de l’hiver dernier. Le marché français a aussi privilégié les Antilles françaises (+5 %) et Maurice (+8 %).

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY