Les éternels oubliés que sont les autocars…

Suite à notre Histoire du tourisme de masse, nous recevons une réaction de l’un de nos lecteurs, que nous reproduisons bien volontiers.

Une fois encore, l’on mentionne les trains, les avions et les voitures, mais pas les éternels oubliés que sont les autocars…

Mars 1895 : L’entreprise Benz livre le premier ‘Omnibus’ le 12 mars, et dès le 18 il circule en ligne entre Siegen et Deuz. Il s’agit en fait d’une calèche motorisée, offrant 6 places passagers et atteignant 20km/h. Certes ceci est un usage en ligne et non en tourisme, mais cela jette bien entendu la base pour le tourisme en autocar.

Années 1910-1914 : premières excursions en autocar connues en Belgique. (Mais plus probablement vers 1918.)

Années 1930 : premiers circuits organisés à l’étranger par des autocaristes belges. Les tout premiers circuits le sont probablement pour des touristes belges, bien souvent les habitants du village où est situé l’autocariste. Mais c’est aussi dans les années 1930 que des autocaristes de la région côtière commencent à emmener des groupes de Britanniques dans toute l’Europe.

1948 : création de « L’Epervier » et début de la ligne estivale Bruxelles-Nice-Menton. D’autres lignes estivales (ea vers l’Italie et l’Espagne) verront le jour dans les années 50. L’Epervier adoptera, avec d’autres autocaristes européens, le nom « Europabus », qui sera la base du futur réseau Eurolines.

Années 1950 : essor des ‘tours d’Europe’ avec touristes Américains et Japonais. Apparition des Tours Operators comme Cosmos, American Express, Forways, Globus etc.

1967 : Neoplan introduit le premier autocar à deux étages, ajoutant ainsi un autre maillon à la chaine des voyages de masse. (Les bus urbains à deux étages existent depuis bien plus longtemps au Royaume Uni)

David Ullens

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY